Ultreia

 

                                               Chant des pèlerins de Compostelle               

                                          Paroles et musique de J. Claude Bénazet

- R. Ultreïa, ultreïa

E sus eia

Deus, adjuva nos!

 

- 1. Tous les matins nous prenons le chemin,

tous les matins nous allons plus loin,

jour après jour la route nous appelle,

c'est la voie de Compostelle.

 

- 2. Chemin de terre et chemin de foi,

voie millénaire de l'Europe,

la voie lactée de Charlemagne,

c'est le chemin de tous les jacquets.

 

- 3. Et tout là-bas au bout du continent,

messire Jacques nous attend

depuis toujours son sourire fixe

le soleil qui meurt au Finistère.

                                              --------------------------------------------------

 

  remaniement personnel (sous toutes réserves de la part de J. Claude Bénazet) :

 

- 2. Chemin de foi, chemin de terre,

de l'Europe la voie millénaire,

de Charlemagne la voie lactée,

c'est le chemin de tous les jacquets.

 

- 3. Et tout là-bas au bout du continent,

messire Jacques nous attend

depuis toujours son sourire éclaire

le soleil qui meurt au Finistère.

                                              --------------------------------------------------

 

  les couplets suivants ne sont pas de J-C Benazet (ils ont été rajoutés postérieurement).

 

- 4. Va pèlerin va sur ton chemin,

prends ta part de soleil et de poussière,

Le cœur en éveil à la nature si belle,

sur la voie de Compostelle.

 

- 5. Jeune ou vieux toujours prêt à partir,

à marcher sur les pas de notre Dieu,

Comme un oiseau volant à tire d'aile,

sur la voie de Compostelle.

  

- 6. N'attache pas ton cœur à ce qui passe,

ne te repose pas dans tes oeuvres,

Garde en ton cœur la Parole éternelle,

c'est la voix de Compostelle.

 

- 7. Prépare ton cœur et marche dans la joie,

plein d'ardeur, rempli d'espérance,

Dieu t'attend à l'ombre d'une chapelle,

sur la voie de Compostelle

 

- 8. Ton Dieu lui-même marche avec toi,

mets tes pas dans les pas de tes frères,

Abreuve-toi à la bonne nouvelle,

c'est la voix de Compostelle.

                                                --------------------------------------------------

 

  une autre version :

 

- 4. A chaque pas, nous devenons des frères,

Patron St Jacques, la main dans la main,

chemin de foi, chemin de lumière,

voie millénaire des pèlerins.

 

- 5. Monsieur St Jacques écoutez notre appel,

des Pyrénées à Compostelle,

dirigez nous du pied de cet autel

ici bas et jusqu'au ciel

                                           --------------------------------------------------------------------

    

  retour à Q.Culture musique

  home

                                                               13/06/2010 / 15/05/2014

delhommeb at wanadoo.fr