Pelegrino

 

   Une chanson guipuzcoane à propos du pèlerinage. A la frontière franco-espagnole d’Irun, il semble que l’on accueillait les pèlerins revenant de Saint-Jacques de Compostelle par un chant où les paroles espagnoles se mêlent aux paroles basques:

 

 

Pelegrino, pelegrino,

una limosnita

por amor de Dios.

 

Zingar, arraultze

bat ez bada bertze, bertze...

 

Pelegrinuac datoz Santiagotican,

Atea irequi beza, icusiagatican;

 

Chomin, jozac trompeta.

Pello, non duc conqueta ?

 

Berdin baldic baciagoc

Ecarri beteta ...

                                   ----------------------------------------------------

 

(Pèlerin, pèlerin,

une aumône

pour l’amour de Dieu.

 

Jambon, oeufs,

sinon un, plusieurs, plusieurs...

 

Les pèlerins viennent de Saint-Jacques;

ouvrez la porte pour les voir.

 

Dominique, sonne trompette.

Pierre, où est ta terrine ?

 

Si cela t’est égal

apporte-la pleine...)

    

            retour à Q.Culture musique

                                                                       18/09/2009

delhommeb at wanadoo.fr