Chanson nouvelle (Senlis)

 

                             Chanson nouvelle sur tous les passages et lieux remarquables

                       qu'il y a aux chemins de Saint-Jacques, Saint-Salvateur et Mont-Sarra,

                                sur le chant : Quand ce beau printemps je voy, j'aperçoy.

 

  voir aussi : Itinéraire de Senlis   Senlis itinéraire

 

1. Icy nous racompterons

Et dirons

De Saint-Jacque le voyage,

Le chemin nous avons fait

Et parfait

A ce grand pèlerinage.

 

2. Nous partismes de Senlis

Resjouis

Nos parents nous accompagnent

Chacun pèlerin sortant,

Jusqu'à tant

Qu'il soit [de]dans la campagne.

 

3. A Louvre ayant disné

Puis soupé,

Droit Paris la grande ville,

Puis de là a Saint-Arnoult

Le plus court

Chartre en Bausse la gentille.

 

4. Puis nous prismes le chemin

Du matin

Pour aller droit a l'esglise,

Pour prier Nostre-Seigneur

De bon coeur

Et sa Mère sans fintise.

 

5.De Chartre a Bonneval

Dans un val,

Droit au Chasteau d'un j'alasme,

Cloye, Vendosyne, Chasteau-Reynault

Le plus beau ;

A Tours nous reposames.

 

6. De là a Saint-Avertin

Le chemin

Mont-Bazon, petite ville,

Sorigny et Sainte-Catherine

En Tourine,

Sainte-Maure et le Port de Pille.

 

7. A Castelraut et Poitiers,

Sans dangers,

A Lusignan se faut rendre,

Chesnay, Mesle, Saint-Léger

Faut passer

Pour a Port le mandat prendre.

 

8. A Xaintes le droit chemin

Plus certain

Pour aller au port de Blaye,

Fusmes portez sur les eaux

A Bordeaux,

Chacun de nous trois sols paye !

 

9. Estant ainsi desbarquez

Sans dangers,

Nous fusmes droit a l'esglise,

Remercier Nostre-Seigneur

D'un grand cœur

Lui offrant un sacrifice.

 

10. Entre Bayonne et Bordeaux

Dans les eaux

Qui sont dedans les Landes,

Pareillement les sablons

Et les jonts

Qui nous arrachoient les jambes.

 

11. Des grandes Landes les villages

Et passages

Passez, je vous prie, en joye,

Sans tarder aucunement,

Demandant

Pain et vin pour monnaye.

 

12. A Bayonne tout d'un temps

Diligent,

Changeasmes nostre monnoye,

En pistolles et patagons. .

Nos testons,

Prenant d'Espagne la voye.

 

13. Estant a Saint-Jean-du-Luz

Fort esmeus,

C'estoit d'ouir le langage,

De là nous passames l'eau

En bateau,

Priant Dieu d'un bon courage.

 

14. Comme nous fusmes arrivé

Et entré

Au bourg de Sainte-Marie,

En ce lieu chantasmes tous

Entre nous

Adieu, la France jolie !

 

15. Estant ainsi arrivé,

Estonné

De nous voir dans la Biscaye,

Cheminent tout doucement

Gayement.

Sur le pavé la grande voye.

 

16. Au port Saint-Sébastient

Ardiment,

A Toulozette passames,

A Ville franc faut disner

Et souper

A Segure ou a Ségame.

 

17. Le Mont Saint-Adrian

Doucement

Montasmes par compagnye,

Lequel estant descendu

Nous ont veu

Salvatier et Victorière.

 

18. Peuple, Saint-Branne et Aron

Nous allons

Au lieu de Saint-Dominique,

Pour voir la poule et le cocq

Aussy tost

Et de l'enfant la justice.

 

19. A Grenon et Redésille

En Castille,

Puis de là a Ville orade,

A Ville franc faut disner

Sans tarder

Pour a Burgues voir un miracle.

 

20. A Burgues estant arrivé

Et entré

Dedans ce grand monastère,

On nous donna pain et. vin

Pour certain,

Ainsy qu'à Saint-Jean-Dorthère.

 

21. A Tarade sans tarder,

Faut passer

Quatre souris petite ville,

Poursuivant le grand chemin

Pèlerins,

Pour aller à Bosseville. 

 

22. Cavalier, grand et petit

L'appety,

Il nous vint en diligence,

Comme a fait Lecarion

Et Sagon,

A tous pellerins de France.

 

23. Estant par la grâce de Dieu,

Dans le lieu

De Saint-Antoine de Pude,

Où l'on donne un petit pain

Pour certain

Aux pellerins de Saint-Jacques.

 

24. Pellerins de tous estaz,

Les mandatz

Recevez, comme nous fismes,

Celui du Blanc hospital

Ne fait mal

Que bien tost après nous primes.

 

25 Léon, cette grande ville

De Castille

Nous y fusmes en diligence,

A Saint-Antoine et Saint-Marc

Les mandatz

Nous receumes en abondance.

 

26 Quand nous fusmes sur le pont

De Léon

Nous fismes un vœu pacifique,

D'aller à Saint-Salvateur

D'un bon cœur

Pour voir les Saintes Reliques.

 

27. Faisant ce rude voyage

D'un courage

Passâmes à Sainte-Marie,

Puis de là à Componnant

Cheminant

A Oviede en Asturie.

 

28. Estant dedans ce pays

Esbays

De nous voir dans les montagnes,

Entre autres celle des Sept Soeures

Plus facheuse

Et la plus haute d'Espagne.

 

29. Ce mont étant descendu

Jont venus

Pour passer le Pont qui tremble,

Lequel nous fit grand peur

Et tremeur,

Voyant la mer en tourmante.

 

30. A Louarque sur la mer

Faut passer

Sans y faire demeurance,

Navia et Rive Dieu

Dangereux

Pour les pèlerins de France.

 

31. A Sainte Marie de la Pointe

En grand crinte

Pour en Galice se rendre,

A Ville noble et Mont denier

Faut monter,

Après le faudra descendre.

 

32. A Villabre le droit chemin

Du matin

Pour faire nos diligences,

La Brade de Libouris

Resjouis

Dans Ferace et dans Betance.

 

33. A Paulo faut cheminer

Sans tarder

Pour aller à la Mont-joie,

Pèlerins petits et grand

Vous priant

De louer Dieu en grande joie.

 

34. Pèlerins, réjouissons-nous

Entre nous

De nous voir à Compostelle,

Priant Dieu nostre Seigneur

De grand cœur

Nous donnant vie esternelle.

 

35. Au Patron avons esté

Et entré

Au lieu où fut mis saint Jacque,.

Sur la pierre on le posa

Et reposa

Cela est de grande remarque.

 

36. De Saint-Jacque revenants

En chantant,

Passant la grande Montjoie,

Ville rompue et Pont marins

Le chemin,

Et la Malfabre en joie.

 

37. A Ville franc en passant

Demandant

Le chemin de Cauquebelle,

A Pont fera et Pavie

Je vous prie

De monter la Ravenelle.

 

38. Laquelle estant descendue

Sont venus

Le mandat d'Esturgue prendre,

La point d'Orbieu, l'hospital

Ne fait mal

Pour a Léon se faut rendre.

 

39. Pour le reste des chemins

Pellerins

Passez par les mêmes traces,

Qu'avez fait cheminant

En allant,

Louant Dieu, Mr saint Jacque.

 

40. Ceux qui par dévotion

S'en yront

Pour faire ce beau voyage,

A Mont Sarra visiter

Et prier

La Sainte Vierge l'image.

 

41. Pour commancer le chemin

Plus certain

A Saint-Dominique faut prendre,

Passer de là à Grenoble

Ou Carolle

Pour a Tudelle se rendre.

 

42. La Navarre et l'Arragon  

Nous allons

A Saragosse la jolie,

Prier nostra Seignora

Del pilar

Qu'elle nous conserve la vie.

 

43. De Fines, Caspes, Mesle, Bestiers

A Daugiers

More d'ebrone, Falcrette,

Ride chaude et Mon Barron

Nous passons

A Taragone et Villerette.

 

44. A Ville franche et La Grenade

Au plus Lard

A Pillerolle passames,

Puis de la a Callebotte

Une crotte,

De Mont Sarra la montagne.

 

45. A Mont Serrat le saint lieu,

Priant Dieu,

Et aussy sa Sainte Mère,

Saint Jacque nostre patron

Luy feront  

Hommages et saintes prières.

 

46. De là il faut visiter

Et monter

Pour voir les treizes hermitages,

Les précipices et rochers

En dangers

De nous faire perdre courage.

 

47. Ce mont étant descendu

J'ont venu

Dans la ville de Bercelonne,

Capitale du pays

Et aussy

La Garonne en Catalogne.

 

48. Puis de là a Perpignant,

Souhaitant

Salces premier bourgs de France,

Puis a Castelnaudary,

Et aussy

A Toulouse en diligence.

 

49. A Toulouse faut aller

Visiter

De Saint-Saturnin l'esglise,

Et les reliques qui y sont  

Nous prierons

Dieu, sa mère, sans fintise.

 

50. Pour au pays retourner

Sans tarder

Et aussy sans plus attendre,

Carcassonne et Monpelier

Faut passer,

De Nisme a Lion se faut rendre.

 

51. De Lyon le droit chemin

Par Moulins

A Nevers la gentille,

La Charité, Montargis

Et Paris,

Puis a Senlis, nostre ville.

 

52. Or prirons Nostre Seigneur

De bon cœur

Et sa mère Sainte Marie,

Saint Jacque nostre patron,

Leur prirons

De nous conserver la vie.

 

  AINSY-SOIT-IL

    

  retour à Q.Culture musique

  home

                                                                       08/12/2011

delhommeb at wanadoo.fr