Légende du pendu dépendu : Rouen St Ouen

 

                                                                              Rouen

                                                                (France / Seine Maritime)

                                                                abbatiale St Ouen : vitrail

 

  Le Pendu-Dépendu en Normandie.

  Pierre Hébert http://lodel.irevues.inist.fr/saintjacquesinfo/index.php?id=281

 

                                     

 

  Une scène du miracle du Pendu-Dépendu est représentée sur une verrière réalisée entre 1325 et 1339 et retouchée en 1965-1966. Ce vitrail a fait partie des 1 523 m2 qui ont pris le chemin de Niort pour être protégés. Ils ont été reposés en 1949. Les verrières restées sur place ont été anéanties par les bombardements d’avril 1944.

 

  L’enfant est pendu à une potence ; il est soutenu par un saint Jacques de grande taille, auréolé, un chapeau avec une coquille sur la tête ; deux personnages qui semblent être le père et la mère, sont au pied de leur fils ; la mère a les mains jointes en prière. C’est la date la plus ancienne en Normandie avec la mère dans les représentations et les textes. Il apparaît que ce qui était important à mettre en valeur, c’était le miracle (le merveilleux) et non la faute qui sera sanctionnée et révélée par le miracle. Le coq qui ressuscite n’est toujours pas présent. Nous ne sommes pas sur le même registre que les récits des abbayes.

                                                          -----------------------------------------------------------

    

  retour à Q.Culture Histoire

              Le pendu dépendu 1

              Le pendu dépendu 2

              Le pendu dépendu 3 : études locales

              Le pendu dépendu 4 : études générales 

  

                                                           delhommeb at wanadoo.fr -  15/12/2018