Itinéraire de Künig von Vach : 2°

 

   

     Künig von Vach: Journal de pèlerinage à St-Jacques-de-Compostelle (1495)

                  --------------------------------------------------------------------------

traduction personnelle du récit publié en 1495, écrit originellement en allemand gothique et en vers.

                              --------------------------------------------------------------------------

                                                        2°partie : de Nimes à Roncevaux

                                                    ---------------------------------------

 

Tu dois sortir de la ville (Nimes) à droite,

et après une lieue tu trouves ensuite un château en ruines;

une lieue plus loin tu butes de nouveau sur un village.

Tu dois laisser vite derrière les trois lieues suivantes,

alors tu butes sur un village qui s'appelle aquas mortis (Aigues-Mortes)

Là, tu  trouves sur le champ un pont en face d'un moulin,

ensuite, tu vois plusieurs châteaux au bord d'un lac.

Alors, tu dois te diriger vers un monastère,

et ne perds pas courage en chemin.

De Nymass (Nîmes) à Mompelyr (Montpellier) tu as marché huit lieues.

Mompelyr (Montpellier) est une grande ville;

elle est située à trent-six lieues de Doloss (Toulouse).

A Mompelyr (Montpellier), je te conseille de chercher une offrande;

dans un couvent, on donne viande, vin et pain.

Va à l'hospice de l'apôtre St-Jacques si tu n'as pas d'autre ressource,

là les hospitaliers se moquent de toi,

ils tiennent sous leur contrôle toute la maison,

et le directeur de l'hospice n'aime pas les allemands.

De là,  tu as trois lieues jusqu'à un village qui est petit,

et après,  jusqu'à un deuxième, une autre de plus.

Alors, il y a une lieue jusqu'à Gysanum (Gigean)

et deux jusqu'à Lupianum (Loupian).

Jusqu'à Tyberium (St-Thibéry) tu en as pour  quatre petites lieues,

et trois jusqu'à une ville qui s'appelle Bysere (Béziers).

Là, tu trouves aussi un pont magnifique.

Depuis là, tu dois continuer ton chemin sur une lieue,

alors tu trouves un château à ta droite

et, une lieue plus loin, une ville qui s'appelle Caput stagnum (Capestang).

La ville possède aussi un pont et est au bord d'un lac.

depuis là, tu parcourras cinq lieues de chemin.

En chemin, tu ne trouveras rien à boire ni à manger.

N'oublie pas ta gourde ni ta besace,

et approvisionne-toi largement de vin et de pain.

Ce te sera sûrement profitable.

Tu trouveras deux ou trois tavernes,

mais c'est de mauvaise grâce qu'ils donnent quelque chose aux pauvres frères.

En aucun cas ne te permets de te décourager

si en quelque occasion tu butes sur des gens durs de coeur.  

Ensuite, tu arrives à un château appelé Cabasaccum (Cabezac).

qu'il est mieux que tu laisses à ta droite

Depuis là, après trois petites lieues, tu atteins Ulmis (Homps),

et il reste trois autres lieues jusqu'à Marsilia (Marseillette),

ensuite deux lieues jusqu'à Trebiss (Trèbes), une jolie petite ville,

et une lieue jusqu'à une ville qui s'appelle Gargazon (Carcassonne).

Elle est située à moitié sur une colline et à moitié dans un vallon.

Là, tu trouves un bon hospice.

Depuis ici,  il y a cinq petites lieues de chemin jusqu'à

une ville qui s'appelle Villa pinta (Villepinte).

Là, tu dois passer par un pont

et marcher une autre lieue.

Tu arrives ainsi à Allefrancken (Castelnaudary),

Castelnoue de arrio est le nom de la ville, selon mon souvenir;

les frères l'appellent la ville de l'ail.

Devant les portes il y a un bon hospice.

Ensuite, tu ne dois pas trop te presser,

jusqu'à Tolosa (Toulouse) tu as huit lieues.

Premièrement, il y a deux lieues jusqu'à une ville qui s'appelle Armeto (Avignonet)

puis une autre lieue de plus jusqu'à Fasesio (Villefranche-de-Lauragais);

alors tu as deux lieues jusqu'à Montescart (Montgiscard);

à deux lieues il y a un hospice peu avant la porte

d'une ville qui s'appelle Castaneto (Castanet-Tolosan).

Alors, après une lieue, tu tombes directement sur

Tolosan (Toulouse), une ville très grande, belle et impressionnante.

On dit que là, à la vue, reposent six apôtres;

Philippe, Jacques et Barnabé,

Saint Jacques le Grand, Simon et Jude.

Quand tu quittes la ville, choisis à droite, en passant un pont

et à une lieue, tu trouves directement un hospice.

Une autre lieue plus loin, tu rencontres huit tavernes

et un hospice que tu peux fréquenter sans souci.

Une lieue après, tu trouves un château sur une colline.

Au pied de la colline est une l'église de san Thonges (St-Antoine) à un tir d'arquebuse,

et à proximité de cette église, dans un vallon,

tu rencontres de nouveau un hospice.

Alors il y a une lieue de plus jusqu'à Insula Jordanis (L'Isle-Jourdain),

où il y a aussi un bon pont.

A une lieue, à gauche, il y a un village

et après une autre lieue de plus, à droite, un château.

Après une lieue tu arrives directement à Gemonte (Gimont),

et après une autre bonne lieue tu entres dans une ville qui s'appelle Obiel (Aubiet).

D'ici, tu as deux lieues jusqu'à la ville de Aust (Auch).

Là, il y a une prestigieuse cathédrale,

là, tu peux demander des aumônes.

Alors, jusqu'à Barran (Barran), il y a deux lieues.

Une autre lieue plus loin, il y a un village nommé Insula (L'Ile-de-Noé),

et près du village, cherche un hospice.

Après suit une ville qui porte le nom de Montes gibo (Montesquiou).

Une lieue après, il y a un château directement en face d'une église,

et une autre lieue après, il y a un château en piètre état.

Et alors il s'en faut d'une lieue jusqu'à Marsiack (Marciac).

Là, tu trouves une place de marché carrée

et deux hospices, tiens en compte.

Puis il y a deux lieues jusqu'à Mamergeto (Maubourguet).

Si tu vas à l'hospice, tu dois coucher dans la paille;

en ville tu trouves mieux.

Puis traverse la rivière, je te le conseille.

Là, sur une colline, il y a  un petit village,

où est développé le métier de potier.

En bas, au pied de la colline, tu trouves un endroit avec un puits.

Tu dois marcher deux autres lieues,

et alors tu arrives à un village et un hospice.

L' Armeriackenland (Armagnac) va jusqu'à Rontzefal (Roncevaux).

Depuis ici, après deux lieues, tu rencontres la petite ville de Morlaiss (Morlaas).

Puis tu dois marcher sur trois lieues par une lande

et tu trouves un hospice dans un bois,

et peu après, tu arrives à un petit village.

Alors, tu dois remonter une colline,

quatre lieues plus loin, tu laisses Artess (Arthez) en vue du chemin.

La ville est située en face d'une colline et possède un hospice,

elle a aussi un château, qui ne vaut rien.

Une lieue plus loin, tu trouves bientôt un hospice,

et une autre lieue après, une ville appelée Ortesium (Orthez).

Là il y a deux hospices devant la ville.

A cet endroit, traverse un pont, tel est mon conseil.

Ne te laisse pas aller au découragement,

depuis Tolosa (Toulouse), tu as avancé exactement de trente lieues.

De là, après une lieue, tu arrives à un village et un hospice.

Une autre lieue de plus et tu trouves une taverne où tu dois payer le vin.

Après une autre lieue, tu entres à Salua terra (Sauveterre-de-Béarn), prends en bonne note.

Là, tu dois payer le péage en florins.

Traverse ensuite un pont

et approvisionne ta bourse en couronnes.

Pour le passage, tu dois donner une couronne.

Aussi, tu dois gérer  ton argent avec économie.

A une lieue, tu arrives à un hospice qui est en face d'un pont.

Une autre lieue plus loin, tu vas entrer à San Blasio (St-Palais).

Une lieue après, tu vois au loin un hospice,

et après une autre lieue de plus tu rencontres quatre tavernes.

Là, il y a un hospice, que tu dois visiter.

Deux lieues après survient une petite ville où on fait des clous

que les frères mettent à leurs chaussures.

Depuis ici, tu dois marcher une autre lieue,

alors tu rencontres un hospice dont tu dois prendre note.

A une lieue, il y a un village qui a un moulin en face,

après, également à côté d'un moulin, tu trouves une passerelle

où le chemin se divise en trois branches.

Là, tu dois prendre celui du milieu.

Alors, à une lieue, tu trouves un pont en face d'une église.

Une autre lieue plus loin, tu arrives à San Johans stat (St-Jean-Pied-de-Port),

qui présente trois possibilités différentes.

En face du pont, à ta droite, tu trouves un hospice.

Cinq lieues plus loin, tu rencontres directement un couvent,

qui est situé au col de Rontzefall (Roncevaux).

 

     page précédente

     page suivante

     retour à  Itinéraire de Hermann Künig von Vach

                                                                       08/02/2008

delhommeb at wanadoo.fr