Saint Jacques : Nouveau Testament

 

     

  Première pêche miraculeuse et vocation définitive des quatre premiers Apôtres.

 

  Lc. V. 1. Or, pendant que la foule se groupait autour de lui et entendait la parole de Dieu, et que lui-même se tenait sur le bord du lac de Gennésaret, il arriva. 2. qu'il vit deux barques sur le bord du lac. Les pêcheurs, qui en étaient descendus, lavaient les filets. 3. Or, étant monté dans une des barques, qui était à Simon, il le pria de s'écarter un peu de la terre. Et s'étant assis, de la barque, il instruisait la foule. 4. Quand il eut cessé de parler, il dit à Simon: "'Avance au large, et lâchez vos filets pour la pêche". 5.  Et Simon, répondant, dit: " Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ! mais sur ta parole, je lâcherai les filets". 6 L'ayant donc fait, ils capturèrent une grande quantité de poissons. Et leurs filets se rompirent. 7. Et ils firent signe à leurs associés dans l'autre barque de venir à leur aide. Et ils vinrent. Et l'on remplit les deux barques, à tel point qu'elles enfonçaient... 8. Ce que voyant, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, disant: "Eloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur, Seigneur !". 9. Car la stupeur l'avait envahi, - lui et tous ceux qui étaient avec lui, - à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite, - 10. et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient compagnons de Simon. - Et Jésus dit à Simon: "Ne crains point: désormais tu prendras des hommes". 11. Et ayant ramené les barques à terre, quittant tout, ils le suivirent.

 

  Mc. I. 16. Et longeant la mer de Galilée, il vit Simon et André le frère de Simon, qui jetaient [le filet] dans la mer, - car ils étaient pêcheurs. 17. Et Jésus leur dit: "Venez à ma suite, et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes". 18. Et aussitôt, laissant là les filets, ils le suivirent. 19. Et s'avançant un peu, il vit Jacques, le [fils] de Zébédée, et Jean son frère, [qui se trouvaient] eux aussi dans la barque, raccommodant les filets. 20. Et aussitôt, il les appela. Et laissant là Zébédée leur père dans la barque avec les mercenaires, ils partirent à sa suite.

 

  Mt. IV.18. Or en marchant le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon - dit Pierre - et André son frère, qui jetaient un filet dans la mer, - car ils étaient pêcheurs. 19 Et il leur dit: ."Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d'hommes". 20. Eux, aussitôt, laissant les filets, ils le suivirent. 21. Et s'avançant au delà, il vit deux autres frères, Jacques, le [fils] de Zébédée et Jean son frère, dans la barque, avec Zébédée leur père, accommodant leurs filets. Et il les appela. 22. Eux, aussitôt, laissant la barque et leur père, ils le suivirent

 

     Après avoir prié, Jésus choisit ses douze Apôtres.

 

  Mc. III. 13.  Puis il monte à la montagne et il appelle auprès de lui ceux qu'il voulait. Et ils se rendirent auprès de lui. 14. Et il en établit douze pour être avec lui et pour les envoyer prêcher, 15. avec pouvoir de chasser les démons. 16. Il établit donc les Douze, et il imposa à Simon le nom de "Pierre", 17. et Jacques le [fils] de Zébédée et Jean le frère de Jacques - et il leur imposa le nom de "Boanergès" c'est-à-dire Fils-du-tonnerre- 18. et André, et Philippe, et Barthélemy, et Matthieu, et Thomas, et Jacques le [fils] d'Alphée, et Thaddée, et Simon le Zélateur et Judas Iscariote, qui même le trahit.

 

  Mt. X. 1. Et ayant appelé ses douze disciples, il leur donna pouvoir sur les esprits impurs pour les chasser, et pour guérir toute maladie et toute infirmité. 2. Or, voici les noms des douze Apôtres: le premier, Simon, dit "Pierre", et André son frère; Jacques fils de Zébédée et Jean son frère; 3. Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; 4. Simon le Zélateur, et Judas Iscarioth, qui même le trahit.

 

  Lc. VI.12. Il arriva, en ces jours-là, qu'il sortit dans la direction de la montagne pour prier. Et il passa la nuit à prier Dieu... 13. Et lorsqu'il fit jour, il appela ses disciples. Et ayant choisi douze d'entre eux (qu') il (les) nomma [spécialement] Apôtres : 14. Simon qu'il nomma aussi "Pierre", et André son frère, et Jacques, et Jean, et Philippe, et Barthélémy, 15. et Matthieu, et Thomas, et Jacques [fils] d'Alphée, et Simon surnommé "le Zélé", 16. et Judas [frère] de Jacques et Judas Iscarioth, qui devint traître.

 

     Guérison de la belle-mère de saint Pierre.

 

  Mc. I. 29. Et aussitôt, en sortant de la synagogue, ils vinrent dans la maison de Simon et d'André, avec Jacques et Jean. 30. Or, la belle-mère de Simon était couchée, avec la fièvre. Et aussitôt ils lui parlent à son sujet. 31. Et s'approchant, il la fit lever, en lui prenant la main; et la fièvre la quitta. Et elle les servait.

 

  Lc. IV.38. Ayant donc quitté la synagogue, il entra dans la maison de Simon. Or, la belle-mère de Simon était prise d'une grosse fièvre. Et on le pria à son sujet. 39. Et se penchant au dessus d'elle, il commanda à la fièvre, qui la quitta; et s'étant levée aussitôt, elle les servait.

 

  Mt. VIII. 14.  Et Jésus étant venu dans la maison de Pierre, vit sa belle-mère couchée et avec la fièvre. 15. Et il 1ui toucha la main, et la fièvre la quitta. Et elle se leva. Et elle le servait.

 

     La fille de Jaïre.

 

  Lc. VIII. 40. Quand Jésus fut de retour, la foule lui fit accueil, car tous l'attendaient. 41. Et voici que vint un homme nommé Jaïre. Et il était chef de la synagogue. Et tombant aux pieds de Jésus, il le suppliait d'entrer dans sa maison, 42. parce qu'il avait une fille unique, [âgée] d'environ douze ans, et qui se mourait. Pendant qu'il s'y rendait, la foule l'étouffait...

49. Comme il parlait encore, quelqu'un de chez le chef de la synagogue se présente, disant: "Ta fille est morte; n'importune plus le Maître". 50. Jésus entendit et s'adressa à lui: "Ne crains pas; fais seulement un acte de foi, et elle sera sauvée". 51.Arrivant à la maison, il ne laissa entrer personne avec lui, si ce n'est Pierre, et Jean, et Jacques, et le père de l'enfant et la mère. 52. Tous pleuraient et se lamentaient sur elle. Il dit: "Ne pleurez pas; car elle n'est pas morte, mais elle dort. 03. Et ils se moquaient de lui, sachant qu'elle était morte. 54. Or, l'ayant prise par la main, il dit à haute voix: "Enfant, réveille-toi !". 55. Et son esprit lui revint, et elle se leva aussitôt, Et il prescrivit qu'on lui donnât à manger. 56. Et ses parents furent stupéfaits. Mais il leur recommanda de ne dire à personne ce qui était arrivé.

 

  Mc. V.21. Et Jésus ayant regagné l'autre rive dans la barque, une foule nombreuse s'assembla de nouveau autour de lui. Et il était au bord de la mer. 22. Or, l'un des chefs de synagogue, nommé Jaïre, se présente et, le voyant, tombe à ses pieds, 23. et le supplie avec instance, disant: "Ma petite fille est à toute extrémité; viens lui imposer les mains, afin qu'elle soit sauvée ! et qu'elle vive ! 24. Et il s'en alla avec lui. Et une foule nombreuse le suivait et se pressait contre lui...

35. Comme il parlait encore, on se présente de chez le chef de synagogue, en disant: "Ta fille est morte; pourquoi importunes tu encore le Maître ?".  36. Or, Jésus, entendant ce qu'on vient de dire, dit au chef de synagogue: "Ne crains pas; crois seulement. 37. Et il ne permit à personne de venir avec lui si ce n'est à Pierre, et à Jacques et à Jean, le frère de Jacques. 38. Et ils arrivent à la maison du chef de synagogue, et il aperçoit une rumeur et des gens qui se lamentent et poussent de grands cris. 39. Et en entrant, il leur dit: "Pourquoi cette rumeur et ces lamentations ? L'enfant n'est pas morte, mais elle dort. 40. Et ils se moquaient de lui. Mais lui, les ayant tous mis dehors, prend le père de l'enfant et la mère, et ceux qui étaient avec lui, et il pénètre là où était l'enfant. 41. Et prenant la main de l'enfant, il lui dit: "Talitha, koum !", ce qui signifie: "Petite, je te [le] dis, lève toi ! 42. Et aussitôt la petite fille se leva. Et elle marchait - car elle avait douze ans. Et aussitôt ils furent saisis d'une grande stupeur. 43. Et il leur recommanda avec instance que personne ne le sût, Il dit aussi qu'on lui donnât à manger.

 

  Mt. IX. 1. Il traversa [la mer de Galilée] et alla dans sa propre ville...

18.Comme il leur parlait ainsi, voici qu'un chef s'étant approché, se tenait prosterné devant lui, disant: "Ma fille est morte tout à l'heure; mais viens imposer ta main sur elle, et elle vivra". Jésus, s'étant levé, le suivait, avec ses disciples...

23. Jésus, arrivant à la maison du chef, et voyant les joueurs de flûte et la foule menant un bruit confus, 24. disait: "Retirez vous; car la petite fille n'est pas morte, mais elle dort". Et ils se moquaient de lui. 25. Lorsqu'on eut fait sortir la foule, il entra, la prit par la main et la petite fille se leva. 26. Et le bruit qui s'en fit se répandit dans toute cette contrée.

 

     La Transfiguration de Jésus.

 

  Lc. IX.28. Or, environ huit jours après ces discours, il arriva qu'il prit à part Pierre, et Jean et Jacques [et] qu'il monta à la montagne pour prier. 29. Et pendant qu'il priait l'aspect de son visage devint autre, et son vêtement d'une blancheur éclatante. 30. Et voici que deux personnages s'entretenaient avec lui, lesquels étaient Moïse et Elie, 31. qui, apparus avec gloire, parlaient de sa mort, qu'il avait à subir à Jérusalem. 32. Or, Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil; mais, s'étant réveillés, ils virent sa gloire et les deux personnages qui se tenaient avec lui. 33. Et il advint qu'au moment où ils se séparaient de lui, Pierre dit à Jésus: "Maître, il est bon que nous soyons. ici; et nous allons faire trois tentes, une pour toi, et une pour Moïse et une pour Elie, ne sachant pas ce qu'il disait. 34. Pendant qu'il disait cela, une nuée survint, qui les couvrait, ils furent effrayés lorsqu'ils entrèrent dans la nuée. 35. Et une voix se fit entendre de la nuée, disant: "Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le".  36. Et pendant que la voix parlait, Jésus se trouva seul. Et ils gardèrent le secret. Et à personne ils ne racontèrent en ces jours-là rien de ce qu'ils avaient vu.

 

  Mc. IX.2. Et après six jours, Jésus prend à part Pierre, et Jacques et Jean et les conduit sur une haute montagne, à l'écart, seuls. Et il fut transfiguré devant eux; 3. et ses vêtements devinrent éclatants, si blancs qu'aucun foulon sur la terre ne peut blanchir de la sorte. 4. Et Elie leur apparut avec Moïse. Et ils s'entretenaient avec Jésus. 5. Et Pierre prenant la parole, dit à Jésus: "Rabbi, il est bon que nous soyons ici ;et nous allons faire trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie". 6. Car il ne savait que dire: car ils étaient effrayés. 7. Et survint une nuée qui les couvrit d'ombre. Et une voix se fit entendre de la nuée: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé: écoutez le. 8. Et soudain, regardant à l'entour, ils ne virent plus personne avec eux, sinon Jésus seul.

 

  Mt. XVII.1. Après six jours, Jésus prend part Pierre, et Jacques et Jean et Jean son frère, et les conduit sur une haute montagne, à l'écart. 2. Il fut transfiguré devant eux; son visage brilla comme le soleil; ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. 3. Voici que leur apparurent Moïse et Elie, s'entretenant avec lui. 4. Prenant la parole, Pierre dit à Jésus: "Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je vais faire ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Elie". 5. Comme il parlait encore, voici qu'une nuée lumineuse les couvrit de [son] ombre, et voici qu'une voix dit de la nuée: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me suis complu: écoutez-le". 6. Et [l']ayant entendu[e], les disciples tombèrent sur leur face et furent saisis d'un grand effroi. 7. Et Jésus s'approcha et les touchant, il dit: "Levez vous et n'ayez pas peur". 8. Or, levant leurs yeux, ils ne virent personne sinon lui, Jésus, seul.

 

     Mauvais accueil des Samaritains.

 

  Lc. IX. 51. Quand vint le moment où le temps de son assomption allait être accompli, il se détermina à prendre la direction de Jérusalem. 52. Et il envoya des messagers devant lui. Et s'étant mis en route, ils entrèrent dans un bourg des Samaritains, afin de préparer [ce qu'il fallait] pour lui. 53. Mais [ces Samaritains] ne le reçurent pas, parce qu'il avait pris la direction de Jérusalem. 54. Or, voyant [cela], les disciples Jacques et Jean [lui] dirent: " Seigneur ! veux-tu que nous disions qu'un feu descende du ciel et les consume ? ". 55. Mais, s'étant retourné, il les réprimanda (et [leur] dit: "Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes: le Fils de l'homme n'est pas venu perdre, mais sauver les âmes des hommes".). 56. Et ils firent route vers un autre bourg.

 

     Le calice promis à ceux qui rêvent la place d'honneur.

 

  Mc. X. 35. Et Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s'approchent de lui et lui disent: "Maître, nous voulons que tu fasses pour nous ce que nous avons à te demander. 36. Et il leur dit: "Que voulez-vous que je fasse pour vous ?". 37. Et ils lui dirent: "Accorde-nous d'être assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, dans ta gloire". 38. Et Jésus leur dit: . Vous ne savez pas ce que vous demandez... Pouvez vous boire le calice que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé ?". 39. Et ils lui dirent: "Nous [le] pouvons". Et .Jésus leur dit: "Le calice que je dois boire, vous [le] boirez; et le baptême dont je dois être baptisé, vous [en] serez baptisés, 40. Mais quant à être assis à ma droite ou à ma gauche, il ne m'appartient pas de [l'] accorder: c'est pour [ceux] à qui cela est destiné". 41. Et ayant entendu [tout cela], les dix [autres disciples] se mirent à s'irriter contre Jacques et Jean.

 

  Mt. XX. 20. Alors s'approcha de lui la mère des fils de Zébédée, avec ses fils, prosternée et lui de mandant quelque chose. 21. Il lui dit:. Que veux-tu? Elle lui dit: "Dis que mes deux fils que voici soient assis l'un à ta droite et l'autre à ta gauche, dans ton royaume". 22. Jésus répondit et dit: "Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que je dois boire ?". Ils lui disent: "Nous [le] pouvons". 23. Il leur dit: "Quant à mon calice, vous [le] boirez. Mais quant à être assis à ma droite et à ma gauche, il ne m'appartient pas de [l'] accorder: c'est pour [ceux] à qui cela est destiné par mon Père". 24. Et ayant entendu [tout cela], les dix [autres disciples] s'irritèrent contré les deux frères.

 

     La ruine du Temple.

 

  Mc. XIII. 1. Comme il sortait du Temple, un de ses disciples lui dit: "Maître, vois, quelles pierres ! et quelles constructions !". 2. Et Jésus lui dit: "Tu vois ces grandes constructions ?.. Il ne restera pas ici pierre sur pierre, qui ne soit renversée". 3. Et quand il se fut assis, sur le Mont des Oliviers, face au Temple, Pierre l'interrogeait en particulier, avec Jacques, et Jean et André: "Dis-nous quand cela sera et quel [sera] le signe, lorsque tout cela devra s'accomplir".

 

  Lc. XXI. 5. Et quelques-uns disant du Temple qu'il était orné de belles pierres et d'offrandes votives, [Jésus leur] dit: 6. "[De] ce que vous regardez, il viendra des jours où il ne restera pas pierre sur pierre, qui ne soit renversée". 7. Et ils l'interrogèrent, disant: "Maître, quand donc cela sera, et quel [sera] le signe, lorsque cela devra arriver ?".

 

  Mt. XXIV. 1. Et Jésus sorti du Temple, s'en allait, Et ses disciples s'approchèrent [de lui] pour lui montrer les constructions du Temple. 2. Lui, répondant, leur dit: "Ne voyez-vous pas tout cela? En vérité, je vous [le] dis, il ne restera pas ici pierre sur pierre, qui ne soit renversée". 3. Quand il se fut assis, sur le Mont des Oliviers, les disciples s'approchèrent de lui en particulier, disant: "Dis-nous quand cela sera et quel [sera] le signe de ta parousie et de la consommation du siècle".

 

     L'agonie et la prière de Jésus.

 

  Mt. XXVI.36. Alors Jésus vient avec eux en un domaine nommé "Gethsémani". Et il dit aux disciples: "Asseyez-vous ici, pendant que j'irai là pour prier". 37. Et ayant pris avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à être envahi par la tristesse et l'abattement. 38. Alors, il leur dit: "Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi". 39. Et s'étant avancé quelque peu, il tomba sur sa face, priant et disant: "Mon Père ! si c'est possible, que ce calice passe loin de moi ! Pourtant... : [qu'il en soit] non comme je veux, mais comme tu [le veux]". 40 Et il revient vers les disciples et les trouve endormis... Et il dit à Pierre: "Ainsi vous n'avez pas pu veiller une heure avec moi ?.. 41. Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation; l'esprit est prompt, mais la chair est faible". 42. S'étant éloigné encore une deuxième fois, il pria disant: "Mon Père! si ceci ne peut passer sans que je le boive, que ta volonté soit faite". 43. Et étant venu [vers ses disciples], il les trouva de nouveau endormis, car leurs yeux étaient appesantis. 44. Et les laissant [et] s'en allant de nouveau, il pria une troisième fois, disant encore les mêmes paroles. 45. Alors, il revient vers les disciples et leur dit: "Dormez désormais, et reposez-vous : voici que l'heure est proche où le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs. 46. Levez-vous, allons ! Voici tout près celui qui me livre".

 

  Mc. XIV. 32. Et ils viennent en un domaine nommé "Gethsémani". Et il dit à ses disciples : "Asseyez-vous ici, pendant que je prierai". 33. Et il prend avec lui Pierre, et Jacques et Jean. Et il commença à être envahi par l'effroi et l'abattement. 34. Et il leur dit: "Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez". 35. Et s'étant avancé quelque peu, il tombait sur le sol et priait pour que si c'était possible, l'heure [qui approchait] passât loin de lui. 36. Et il disait: "Abba ! Père ! tout t'[est] possible: éloigne ce calice de moi ! Mais...: pas ce que je veux, mais ce que tu [veux]". 37 Et il revient [vers les disciples] et les trouve endormis... Et il dit à Pierre: "Simon, tu dors ?.. Tu n'as pas pu veiller une heure ?. 38. Veillez et priez; afin de ne pas entrer en tentation; l'esprit, est prompt, mais la chair est faible". 39. Et s'étant éloigné encore, il pria, disant les mêmes paroles. 40. Et étant venu de nouveau [vers les disciples], il les trouva endormis, car leurs yeux étaient appesantis. Et ils ne savaient que lui répondre. 41. Et il vient pour la troisième fois et leur dit: "Dormez désormais, et reposez-vous : c'en est fait. L'heure est arrivée: le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs. 42. Levez-vous, allons ! Voici que celui qui me livre est tout près.".

 

  Lc. XXII.40. Arrivé à l'endroit [choisi], il leur dit: "Priez pour ne pas entrer en tentation". 41. Et il fut attiré loin d'eux [à la distance] d'un jet de pierre environ. Et s'étant mis à genoux, il priait, 42. disant: "Père !si tu [le] veux [bien], éloigne ce calice de moi ! Pourtant... que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse". 43. Et il lui apparut un ange du Ciel, qui le réconfortait. 44. Et étant en agonie, il priait avec plus d'instance, et sa sueur fut comme des globules de sang qui coulaient jusqu'à terre. 45. Et se relevant après la prière et venant vers les disciples, il les trouva endormis par le chagrin... 46. Et il leur dit: "Pourquoi dormez vous ?.. Levez-vous et priez, afin de ne pas entrer en tentation".

 

     L'apparition au bord du Lac de Tibériade (après la Résurrection).

 

  Jn. XXI. 1. Après cela, Jésus se manifesta encore aux disciples, à la Mer de Tibériade. Or, il se manifesta ainsi. 2. Se trouvaient ensemble Simon-Pierre, et Thomas, appelé Didyme, et Nathanaël, de Cana de Galilée, et les fils de Zébédée et deux autres de ses disciples. 3. Simon-Pierre leur dit: "Je vais pêcher". Ils lui disent: "Nous allons nous aussi avec toi". Ils sortirent et montèrent dans la barque. Et cette nuit-là, ils ne prirent rien. Or le matin déjà venu, Jésus se trouva sur le rivage. - Cependant les disciples ne savaient pas que c'était Jésus. - 5. Jésus donc leur dit. "Jeunes gens, auriez-vous du poisson à manger ?". Ils lui répondirent: "Non". 6. Lui leur dit: "Jetez le filet du côté droit de la barque. Et vous trouverez". Ils jetèrent donc [le filet]. Et ils ne pouvaient plus le relever, à cause de la grande quantité des poissons. 7. Ce disciple, que Jésus aimait, dit donc à Pierre: "C'est le Seigneur !". Simon-Pierre, donc, entendant dire que c'était le Seigneur, noua son sarrau à la ceinture - car il n'avait pas autre chose sur lui - et se jeta à la mer. 8. Les autres disciples gagnèrent [le rivage] sur la barque - car ils n'étaient pas loin de la. terre, mais à deux cents coudées environ - en tirant le filet des poissons...

 

     La décollation de Jacques.

 

  Ac. XII.1. Vers ce temps-là, le roi Hérode mit la main sur quelques membres de l'Eglise pour les maltraiter. 2. Il fit périr par le glaive Jacques, frère de Jean. 3. Voyant que c'était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. C'étaient les jours des Azymes. 4. Il le fit saisir et jeter en prison, le donnant à garder à quatre escouades de quatre soldats; il voulait le faire comparaître devant le peuple après la Pâque...

 

  retour à Q.Culture histoire

  home

 

03/03/2006

delhommeb at wanadoo.fr