Retour (divers)

 

                                                 Retour de Santiago de Compostela

                                          ---------------------------------------------------------------------

  Amis de St Jacques de Compostelle en Aquitaine

        http://www.saint-jacques-aquitaine.com/preparation.php

 

                                                          RETOUR

- Entre la frontière et Burgos, prendre le bus vers Logroño et Pamplona et ensuite un Pamplona- Irun ou San Sebastian. De là, tramway (El Topo) jusqu'en gare d'Hendaye).

- Au-delà de Burgos, le train est plus pratique jusqu'à Hendaye. Renseignements en français à Iberrail 01.40.82.63.60

- De Santiago, il y a également la possibilité d'un service de bus Eurolines jusqu'à Bordeaux. Renseignement 05.56.92.50.42

                                                ------------------------------------------------

  Association franc-comtoise du chemin de Compostelle

                                         http://www.af-ccc.fr/Doc-PDF/dossier%20pelerin.pdf

  Association Provence - Alpes - Côte d’Azur - Corse  

                    des Amis des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle et de Rome

                       http://www.compostelle-paca-corse.info/Conseils/Resources/GP_07.pdf

  

                                                            Le Retour

- Pour un voyage de retour rapide, il y a l'avion ( vol quotidien Santiago-Paris ). Attention à ce retour qui vous plonge en une heure dans la vie trépidante d'un aéroport. Après des semaines de marche et parfois de solitude l'atterrissage est parfois difficile.

- Pour se renseigner sur les prix et horaires vous pouvez contacter IBERIA 1, rue Scribe - 75009 Paris - Tél. : 0 802 075 075 ou votre agence AIR FRANCE.

- Chaque jour, vous avez aussi la possibilité de prendre le train de jour ou de nuit.

- Contactez IBERRAIL France 52, rue Chaussée d Antin - 75009 Paris

Tél. : 01 40 82 63 60.

 

- Pour rejoindre Paris par exemple, il faut compter une journée pour aller à Hendaye, puis changer et prendre soit un TGV soit un train de nuit pour Paris.

- La solution la plus économique reste le retour en car au départ de Compostelle par la compagnie EUROLINES 28, avenue du général de Gaulle - 93541 Bagnolet cedex - Tél. : 08 36 69 52 52 - II faut là aussi compter 24 h jusqu'à Paris.

- Pour les courageux, il peut être aussi envisagé de faire le retour à pied par la route qu'empruntaient les pèlerins des premiers temps en prenant la route de la Côte Cantabrique.

- Voici les coordonnées de l'Office du Tourisme espagnol à Paris : 43, rue Decamps - 75016 Paris - Tél. : 01 45 03 82 50.

 

 - En résumé, vous avez le choix, selon votre budget, entre trois possibilités :

     CAR :

- Santiago - Nîmes ( environ 23 h de trajet )

- Santiago - Irun ( environ 13 h 30 de trajet )

     TRAIN :

- Santiago - Hendaye ( environ 12 h 30 de trajet - tous les jours )

     AVION :

- Santiago - Paris ( environ 2 h de trajet - tous les jours possibilité de réservation sur Internet à des prix

incroyable de 30 a 100 E !!!)

- Prévoyez votre retour à l'avance pour avoir le choix en cas d'affluence.

                                                 -----------------------------------------------------

  Petit guide pratique (Arnaud Le Bour - publié par l'Accueil de St Privat)

                                      http://www.accueilstprivat.com/file/21395/  

 

                                             Le voyage retour :

Même pour ceux qui souhaitent prolonger leur pèlerinage vers le Cap-Finisterre, il leur est conseillé de réserver leur billet de retour dès leur arrivée à Santiago.

 

Pour le retour, plusieurs moyens sont possibles :

- En train RENFE : Départ quotidien tous les jours à 9h pour arriver à 20h30 à Hendaye.

- En autocar ANPIAN-EUROLINES : (de la gare routière de Santiago) C’est la compagnie de voyage que j’ai choisie. Pour le trajet Santiago-Rennes, je n’ai payé que 78,40 €. Le seul inconvénient, c’est que le trajet a duré 22 heures. Leur bureau à Santiago se trouve à la même adresse que l’Accueil pèlerin (au n°1, Rua do Villar).

- En autocar ALSA-ENATCAR : (de la gare routière de Santiago) tél : (00 34) 902 42 22 42

- En Avion IBERIA : (de l’aéroport international de Santiago-Lavacolla). Il paraît que cette compagnie consentirait à une réduction aux pèlerins munis de leur Compostela. Il y a beaucoup de contradictions à ce propos. Le mieux c’est de s’informer.

                                                  --------------------------------------------------

Conseils pratiques (Ultreia) (Lepère éditions)                

  http://www.chemin-compostelle.fr/conseils.htm?PHPSESSID=e1a6bfe14fbca130b94644c9e82a4744

 

  Et l’Espagne ? le retour vers la France ?.

- La partie espagnole du chemin de Saint-Jacques depuis Roncevaux, fait 780 km. A titre d’information, sachez que le parcours traverse 4 régions : la Navarre, la Rioja, la Castille, la Galice, et 7 provinces , la Navarre, la Rioja, Burgos, la Palencia, le Leon, Lugo, la Corogne.

Les 300 premiers kilomètres vont de Roncevaux à Burgos.

Les 180 kilomètres suivants vont de Burgos à Léon.

Les 300 derniers kilomètres vont de Léon à Compostelle.

- Pour le retour vers la France, vous avez plusieurs solutions selon votre budget. Le moyen le plus courant est de rentrer en train. Le seul train retour vers Irun-Hendaye part tous les matins à 9 H 00 de Compostelle. Arrivée à Irun-Hendaye vers 20 H 30. Coût du voyage 50 €. (tarif Juin 2006)

- Pour un retour sur Paris, vous pouvez ensuite prendre un TGV vers 21h30. Mais la place n’est pas garantie si vous réservez au dernier moment. Sans réservation dans un TGV, vous risquez fort de voyager assis sur votre sac à dos!

- Vous pouvez aussi rentrer avec le train de nuit couchette "la Palombe Bleue", départ à 22h46 tous les jours, arrivée à 7h15 gare d’Austerlitz. Même problème : en réservant au dernier moment, vous n’aurez que très peu de chance d’avoir une place. La meilleure solution est de réserver à l’avance (jusqu'à 2 mois avant) votre billet de train retour. La formule "Découverte 30" reste la plus économique, mais ne vous permettra pas de changer votre billet si vous ratez votre train !

- Le prix du billet avec la formule Prem's Coûte entre 37 et 50 euro. (avec la couchette incluse !)

Soyez donc sûr de la date d’arrivée à Compostelle et prévoyez 2 jours "de sécurité", que vous pourrez utiliser à visiter cette belle ville Galicienne, ou à aller au Cap Finistère (liaisons en bus tous les jours depuis la station d’autobus de Saint-Jacques de Compostelle).

- Vous pouvez aussi rentrer en avion. Saint-Jacques de Compostelle possède un aéroport international à Lavacolla à 6 km du centre ville. Le coût d’un billet retour vers Paris est d’environ 350 à 600 euro. Mais les jeunes de moins de 26 ans peuvent bénéficier de tarifs avantageux, en prenant la "carte jeune" espagnole. Renseignez-vous dans une agence de voyage à Compostelle.

- Les pèlerins, sur présentation de "la Compostela", bénéficient d’une réduction de 50 % sur les billets d’avion de la compagnie Ibéria. Il est impératif de se renseigner sur les modalités de cette offre dans les agences de voyages espagnoles.

- Un retour en car est aussi possible, grâce à Eurolines. Le prix du billet est très bon marché. Pour Paris, comptez 50 à 60 euro. Cependant attention, il y a une trentaine d’heures de car ! Tous les renseignements pour un retour en car sont disponibles à la station d’autobus de Saint-Jacques, ou directement chez Eurolines Gare Internationale, 28 avenue Charles de Gaulle BP 313, 93541 Bagnolet. Tel: 08.92.69.52.52 .

- Avec la compagnie ALSA, vous pouvez rejoindre Bayonne (14h), Toulouse (18h), Lyon (24h), Genève (27h) ou Bordeaux, Tours, Paris, Bruxelles. Pour ne pas faire un trop long trajet en train en car, rejoignez Irun à la frontière. (www.alsa.es). De Compostelle, vous pouvez aussi rejoindre le Portugal pour prendre l'avion à Porto. Consultez les compagnies Air France, TAP, Vueling, Air Louxor.

- Un nouveau guide vient de sortir: "Sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, du Puy-en-Velay à Compostelle", de François Lepère. François Lepère Editions. Vous y retrouverez toutes ces informations et

bien plus.

                                          ---------------------------------------------------------------

 10 questions avant de partir (Sylvain Vaissière - ACIR)

     (Détours en France HS Mars 2010)

 

  Une fois à Compostelle, comment rentrer en France ?

- Je conseillerais de terminer son périple loin des foules de pèlerins, par trois jours de marche supplémentaire à travers les confins de l'Europe vers le Cabo Fisterra (le cap Finisterre), ce bout du monde surplombant l'océan Atlantique, où la coutume était de ramasser une coquille Saint-Jacques en signe d'accomplissement du pèlerinage.

- Le retour vers la France depuis Santiago de Compostela peut s'effectuer en train ou en autocar. Toute l'année, un train par jour (deux trains en été) permet de regagner Irun en douze heures. En autocar, plusieurs compagnies très organisées proposent le retour sur les grandes villes espagnoles ou françaises. Comparé à l'autocar, le train présente l'avantage de vous permettre de bouger durant le long trajet.

- À partir d'Irun/Hendaye on retrouve les trains grandes lignes pour la France.

                                       -------------------------------------------------------

    

     retour à Q.Pratique retour

                                                                       01/05/2011

delhommeb at wanadoo.fr