Hospitalier (Hospitaleros Voluntarios)    

 

                              HOSPITALEROS VOLUNTARIOS DEL CAMINO DE SANTIAGO

                                                 C/ Ruavieja 3, 26001 Logroño

                    Tfno: 941 245 674 - Fax : 941 247 571 - e-Mail: hosvol@caminosantiago.org

 

  Hospitalier (Hospitaleros Voluntarios) PDF   

 

                                                                      Cher ami :

 

  En réponse à l’intérêt que tu as démontré pour devenir “hospitalero voluntario” sur le Camino, nous voulons, depuis la Federación Española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago, t’expliquer ce que sont les “Hospitaleros Voluntarios”, et t’informer de notre façon d’agir.

 

  Depuis plus de 15 ans, des personnes de tout âge et condition ont décidé d’essayer de maintenir l’hospitalité traditionnelle qui a toujours existé sur le Camino de Santiago. Ces personnes sont les "hospitaleros voluntarios” et culturels qui, avec leur travail bénévole, s’occupent des pélerins dans les albergues du Camino, et participent dans la diffusion des contenus artistiques, culturels et spirituels du Camino.

 

  “Hospitaleros Voluntarios”, nous sommes des anciens pélerins qui avons décidé de dédier une partie de notre temps libre, d’une façon totalement gratuite, à l’accueil des pélerins.

 

  C’est à dire: ce n’est pas un travail, nous nous payons tout (le voyage et l’alimentation) pendant tout le temps que nous sommes hospitaleros et que nous nous occupons des pélerins, dans les albergues et refuges où ils ne doivent pas payer, bien que nous soyons d’accord pour qu’ils puissent laisser un donativo tout à fait volontaire.

 

  Il y a deux conditions pour pouvoir être hospitalero de la Federación: avoir fait le Pélerinage à Santiago, et assister à un petit cours de formation.

 

  Nous croyons qu’il est très important, pour pouvoir bien accomplir notre tâche, d’assister à une de ces formations, car c’est là qu’on va connaître notre façon d’accuellir, et qu’on va avoir l’opportunité de connaître ce qu’on va rencontrer de l’autre côté du Camino.

 

  Le temps normal de permanence dans un albergue est de 15 jours, la première ou la seconde quinzaine de chaque mois. Il est essentiel de respecter cette permanence de 15 jours. C’est pour cela qu’il est très important que tu saches de combien de temps tu disposes, et que tu sois complètement sûr des dates que tu nous proposes, pour t’assigner une destination. S’il y a quelque changement, il faut que tu nous le communiques également le plus vite possible, pour pouvoir chercher la solution et ne pas laisser des albergues et des pélerins sans les soins d’un hospitalero. Si tu le souhaites, ton séjour comme hospitalero peut être prolongé, mais nous ne conseillons jamais une permanence supérieure à un mois, et jamais dans le même albergue.

 

  Nous te prions de bien comprendre que les dates que tu vas demander représentent un engagement auquel tu t’es offert et qu’il faut respecter. Cet engagement est individuel. Si tu désires que ton époux, ton compagnon, ou un ami t’accompagne pendant ces quinze jours d’hospitalité, tu dois nous le communiquer, car nous devons envoyer ses coordonnées à la compagnie d’assurances et aux responsables des albergues.

 

  Entre le mois de Février et le mois de Mai de chaque année, Hospitaleros Voluntarios organise plusieurs cours de formation pour toutes les personnes qui nous ont contactés pour être hospitaleros pendant cette année.

 

  Ces cours de formation ont un caractère obligatoire, et se déroulent tout au long d’un weekend. Ils commencent le vendredi soir et finissent le dimanche après le repas de midi. D’une façon tout à fait exceptionnelle, pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer pour assister à la formation - anciens pélerins qui habitent en dehors de l’Espagne, par exemple - on offre la possibilité de séjourner pendant trois jours dans un albergue pour se familiariser avec notre façon d’agir avant de s’incorporer à l’albergue qui leur a été assigné.

 

  S’il y a vraiment une circonstance imprévue qui t’empêche de rejoindre ta destination, il est nécessaire que tu le communiques le plus tôt possible, pour que la Federación puisse te remplacer. Tu peux contacter le bureau de Logroño, où Maite et Marta sont à ta disposition tous les matins, ou avec la personne qui coordonne le service des hospitaleros, Ana I Barreda.. C’est là aussi que tu pourras demander n’importe quelle information supplémentaire.

 

  Nous avons tes renseignements personnels, puisque tu nous les a fournis quand tu es entré en contact avec nous. Tu trouveras ci-dessous une série de questions auxquelles nous te demandons de répondre. Cela pourra nous servir à mieux te connaître, et, de cette façon, pouvoir t’assigner l’albergue qui s’adaptera le mieux à tes conditions et à tes goûts. Cela servira aussi à établir une base avec tous les hospitaleros pour une meilleure relation entre nous tous.

                                                                  ---------------

 

                           Fiche à remplir par les candidats à être hospitaleros voluntarios

 

- Nom et Prénom:

- Adresse postale:

- Code postal et localité:

- Pays:

- Date de naissance:

- Téléphone particulier:

- Téléphone portable:

- Téléphone travail:

- Courriel: (dis nous si tu le consultes régulièrement)

- Photocopie de ta carte d’identité ou de ton passeport:

- Profession:

- Langues que tu parles:

- Dates disponibles pour être hospitalero:

- As-tu quelque expérience comme hospitalero? Où et quand?

- As-tu accompli le pélerinage à Santiago?

- As-tu quelque problème physique que nous devrions connaître?

 

  Dans certains albergues, l’hospitalero peut organiser un moment de prière ou réflexion avec les pélerins, ou bien inviter à participer dans la prière d’une communauté monastique: (marque ce que tu préfères)

- Oui, j’aimerais aller dans un de ces albergues.

- Ça ne me gênerait pas d’aller dans un de ces albergues.

- J’aimerais mieux ne pas y aller.

 

  Dans certains albergues, l’hospitalero prépare ou coordonne avec les pélerins la préparation du souper: (marque ce que tu préfères)

- Oui, j’aimerais aller dans un de ces albergues.

- Ça ne me gênerait pas d’aller dans un de ces albergues.

- J’aimerais mieux ne pas y aller.

 

  Il est traditionnel que les hospitaleros aident à réaliser des oeuvres de mise au point des albergues (nettoyage, peinture, maçonnerie, plombier....), en groupes de travail dirigés par quelqu’un qui s’y connaît: (marque ce que tu préfères)

- Je serais disposé à aider dans ces travaux.

- J’ai quelque habilité dans un travail en particulier (dire lequel)

- Je ne suis pas disposé à aider dans ces travaux.

 

  Les Hospitaleros Voluntarios de la Federación Española de Asociaciones de Amigos del Camino de Santiago, de notre propre volonté, par des accords pris dans les différentes rencontres de révision de notre travail, nous ne nous occupons que des albergues ou refuges où on ne fait pas payer le pélerin, bien qu’il existe une caisse où celui-ci peut apporter volontairement un donativo.

- Cependant : est-ce que tu aurais des problèmes pour travailler dans un albergue où le pélerin doit payer pour l’utiliser?

 

  Pour aller dans certains albergues un peu isolés, il est préferable de disposer d’une voiture pour avoir une certaine autonomie pour les achats et les urgences.

- Est-ce que tu pourrais aller avec ta voiture dans ces refuges?

 

  Raconte-nous ton cas particulier:

- Si tu ne peux pas assister à un des cours de formation programmés, est-ce que tu pourrais venir quelques jours à l’avance pour connaître le travail des hospitaleros en participant à l’accueil dans un albergue?

 

  S’il te plaît,

- Rraconte-nous pourquoi tu veux être hospitalero voluntario, où est-ce que tu nous a connus, et qu’est-ce que tu attends de cette expérience.

                                               -------------------------------------------------------

    

  retour à Q.Pratique retour

  home

                                                                       17/01/2015

delhommeb at wanadoo.fr