Avant de partir : Quand (divers)

 

   ACIR Association de Coopération Interrégionale

             http://www.chemins-compostelle.com/Fichiers/01-Conseils%20pratiques.pdf

 

Les périodes favorables

- Les itinéraires sont théoriquement praticables toute l’année… mais la traversée des zones montagneuses, Aubrac, Pyrénées, Montagne Noire, Massif Central, Monts de León, peut s’avérer périlleuse et risquée dès le début de l’automne et cela jusqu’à la fin de l’hiver.

- Il est donc impératif de se renseigner sur les conditions  météorologiques.

- N’oubliez pas aussi que les journées sont plus courtes.

- A noter également que, de fin octobre à début avril, de nombreux hébergements peuvent êtres fermés.

- Concernant les mois de juillet et d’août, de fortes chaleurs accompagnées d’orages peuvent en incommoder certains, tout comme la sur-fréquentation de certains itinéraires.

- Pour connaître la météo :

Météo France - Tél. : +33 (0)8 92 68 02 + n° du département ou 3250 (0,34 € TC/min) - www.meteo.fr

Météo Espagne : Institut National de Météorologie : Teletiempo : +34 (0)807 170 365 (0,41€TTC/min) – www.aemet.es

                                        -------------------------------------------------------------

  Association franc-comtoise du chemin de Compostelle

        http://www.af-ccc.fr/Doc-PDF/dossier%20pelerin.pdf  

  Association "Les Amis de saint Jacques. Provence-Alpes-Côte d'Azur-Corse"

        http://www.compostelle-paca-corse.info/Conseils/Resources/GP_07.pdf   

  

QUAND PARTIR ?

- La grande affluence de pèlerins (75%) se situe pendant les mois de juillet et d'août, entraînant une saturation des infrastructures d'hébergement.

- Si vous le pouvez, évitez cette période où la marche est pénible en raison de la chaleur et choisissez une saison intermédiaire, soit au printemps (mois de mai et juin), soit à l'automne (septembre et octobre).

- La saison d'hiver est déconseillée, le passage des cols pouvant être rendu difficile, sinon impossible, par la neige et un certain nombre de refuges sont fermés.

                               -----------------------------------------------

  Association Amis du Chemin de Saint Jacques Pyrénées Atlantiques

         http://www.aucoeurduchemin.org/spip/    

  

Quand faire le pèlerinage de Compostelle ?

- La pleine saison du pèlerinage va du mois d’avril (Pâques) à octobre, les mois les plus agréables étant mai, septembre et octobre.

Pendant les mois d’été, la fréquentation est importante, que ce soit en France (Le Puy) ou en Espagne (Camino Francés). Du 15 juin au 15 septembre, il peut faire très chaud, surtout sur la meseta, plaine située à 800 m d’altitude et très exposée située entre Burgos et Léon.

Par contre, l’hiver y est très froid. Ces différences de température peuvent aussi se rencontrer sur les chemins français, et il n’est pas rare de subir des tempêtes de neige dans l’Aubrac ou dans la traversée des Pyrénées en avril. Vous pourrez aussi vous heurter, en hiver, à la porte close de beaucoup de refuges en France ou en Espagne.

 

Quel temps fait-il ?

- Le temps est imprévisible tout au long de l’année, et vous devez être préparé, selon la période choisie, pour la neige, le froid, la pluie, le brouillard, la chaleur etc.

Vous pourrez consulter la météo sur le site www.meteoconsult.com qui vous donnera les prévisions à 5 jours pour la France et l’Espagne.

                                       ---------------------------------------------

  Association Du Québec à Compostelle

        http://www.duquebecacompostelle.org/questions.html   

        

 Périodes propices:

- Selon les goûts de chacun: le printemps ou l'automne.

- Évitez les grosses chaleurs estivales.

- Il faut aussi se rappeler que les plateaux de l'Aubrac (France) et les Pyrénées (France/Espagne) sont souvent couverts de neige et ou de brumes tard en avril.

- À l'autre bout du spectre, la Galice, elle, est en saison tardive victime de pluies abondantes et régulières.

- Vous devrez donc au départ oublier l'hiver et opter pour le début mai au printemps et prévoir si votre trajet s'effectue en automne arriver au plus tard en novembre.

- Ces deux périodes méritent votre attention et ont toutes deux leurs charmes particuliers. De plus, il faudra considérer le type de transport qui sera utilisé (pour les vols nolisés:  attention aux dates de retour!)

                                             -----------------------------------------------

  Sylvain Vaissière - ACIR

       (Détours en France HS Mars 2010)

 

  Quand partir ?

- Les meilleures périodes sont le printemps et l'automne en raison des conditions météorologiques favorables et de l'affluence pérégrine raisonnable sur les chemins.

- En hiver, le froid et la fermeture de nombreux gîtes demandent une préparation spécifique.

- L'été, les fortes chaleurs et la surfréquentation des itinéraires peuvent rendre le cheminement parfois douloureux.  

- Certains parcourent l'intégralité du chemin jusqu'à Compostelle (compter deux mois de marche environ au départ des grands itinéraires), d'autres préféreront découper leur cheminement par tranches de quinzaines de jour chaque année.

                                      --------------------------------------------------------

  Webcompostella

         http://www.webcompostella.com/  

  

Ce pèlerinage n’est pas saisonnier. Il peut s’effectuer toute l’année.

 

- Certains désirent fêter Saint Jacques à Santiago, le 25 juillet et calculent leur départ en conséquence.

A pied, il faut compter environ un mois de St Jean Pied de Port et deux mois du Puy en Velay, trois mois de Vézelay.

 

- Ressentez-vous profondément un appel à la solitude ? Alors préférez l’hiver, plutôt en seconde partie, quand les jours rallongent et prévoyez l’équipement en conséquence. Certains gîtes sont fermés, notamment les non-chauffés et vous ne rencontrerez les hospitaliers permanents qui sont peu nombreux. En hiver il peut être prudent de partir à deux ou trois.

 

- Pour les rencontres et l’ambiance "médiévale" entre pèlerins ? Juillet, août ou septembre c’est parfait. La chaleur peut être torride, spécialement en Castille. Il faut s’habituer à la promiscuité dans les gîtes et ne pas céder à la tentation peu pèlerine de faire la course pour obtenir une place au gîte ou de réserver à toutes ses haltes.

 

- Le printemps peut être agréable mais souvent pluvieux. Il y a déjà une bonne affluence au mois de mai.

 

- L’arrière saison est un bon compromis (septembre, octobre, novembre) pour le climat et l’affluence modérée, la beauté et les fruits de la nature !

 

 En résumé,

- Pars quand tu veux et quand tu peux, car l’appel n’attend pas et tu ne sais pas de quoi sera fait demain.

- Nombreux sont les pèlerins qui partent à une date précise, symbolique de leur histoire personnelle...

- Le départ en pèlerinage n’est-il pas une nouvelle naissance pour faire émerger, par la grâce de Dieu, le nouvel homme plus libre, plus conforme à sa vocation, plus saint ?

                           ----------------------------------------------------------------------

  ASJ Jaen

       http://www.peregrinosencamino.com/consejossantiago.htm

  (traduit de l'espagnol)

 

La meilleure époque pour faire le chemin

- Les meilleures époques pour aller sur le Chemin sont le printemps et l'automne.

- En été, surtout en juillet et août, il y a énormément de gens sur le chemin, et ce sont en outre les mois où la chaleur est la plus dure.

- En hiver c'est tout le contraire, c'est-à-dire qu'il n'y a presque personne, c'est trop solitaire, et évidemment il y a le problème du froid.

- En printemps et en automne, c'est une époque intermédiaire: il ne fait ni trop chaud ni trop froid, et en outre il y a du monde, mais pas trop.

                             -------------------------------------------------------

 

 

 

    

     retour à Q.Pratique avant

                                                                       22/04/2011

delhommeb at wanadoo.fr