Conseils Espagne (Lepère)

 

                                                                Guides Lepère

 

Le chemin de Saint-Jacques, une fréquentation importante

- Les Chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle ne sont pas des chemins comme les autres. Vous vous engagerez sur des routes millénaires qui ont vu défiler des hommes et des femmes (et même des enfants) de toutes nationalités, de toutes provenances, de toutes croyances et de toutes origines.

- Certaines associations exigent pour l'attribution du carnet du pèlerin une lettre de recommandation des autorités religieuses.. Cette démarche d'un autre temps est totalement caduque. En effet, le Camino (Chemin) ne serait donc réservé qu'à certaines personnes "bien sous tous rapports" et interdit à d'autres! Un agnostique, ou une personne d'une autre croyance ne seraient pas autorisés à rejoindre la tombe supposé de saint Jacques? Heureusement de nos jours un croyant, ou un non croyant peuvent obtenir le carnet du pèlerin. Personne ne peut lire dans les coeurs ... !

- Mais il est vrai aussi que l'on ne supprime pas 1000 années d'histoire ! La marche sur le Camino est un cheminement que chacun doit vivre à sa mesure, à son rythme, avec ses convictions. Le succès du chemin vient de la convivialité qu'il entraîne, des rencontres qu'il génère, des lieux chargés d'histoire que vous allez traverser, de la longue marche et du dépouillement matériel que vous allez vivre.

- Vous allez durant ces 31 ou 34 jours, vous lier d'amitié avec d'autres pèlerins. Vous allez partager des repas cuisinés en commun dans les petits gîtes espagnols, mais aussi rencontrer un peu de pluie, du vent, ou le très chaud soleil castillan.

- Vous allez voir et visiter des lieux d'une grande beauté, des monuments historiques majestueux (Burgos, Leon, Compostelle ... ). Très vite, vous allez faire le tri dans votre sac à dos pour ne garder que l'essentiel et renvoyer à la maison ce qui vous semblait pourtant indispensable avant votre départ.

- Mais n'oubliez jamais que votre attitude doit être irréprochable. Courtoisie, galanterie, civisme et respect, tolérance (vous comprendrez très vite que ce n'est pas facile d'être tolérant la nuit en face d'un ronfleur !) s'avèrent indispensables pour le bien-être de tous.

- L'aide et l'accueil des hospitaliers volontaires n'est pas un dû. Ces bénévoles (souvent d'anciens pèlerins) ont choisi de donner librement de leur temps pour aider à la bonne tenue des refuges. Ils passent beaucoup de temps à trouver les solutions aux petits tracas du quotidien, mais aussi à jouer du balai et à nettoyer les lieux. Ils font de leur mieux pour aider tout le monde, et peuvent (eux aussi) être fatigués de temps en temps.

Souvenez-vous, " le touriste exige, le pèlerin remercie".

 

Comment suivre le chemin ?

- En Espagne, le Chemin a été parfaitement balisé de flèches jaunes, voire surbalisé. Elles vous mèneront dés Saint-Jean-Pied-de-Port à Santiago de Compostela (Galice, Espagne). Se perdre constitue un exploit !

- Néanmoins, des cartes indiqueront les cours d'eau, rivières, calvaires, chapelles, autoroutes, voies RENFE (équivalent de la SNCF), pour tous les pèlerins désireux de suivre leur progression sur le Chemin.

 

L'aventure en VTT, VTC

- Il est possible de s'aventurer en VTT ou VTC sur le Chemin. On peut suivre le chemin fléché en jaune, mais il faudra quelquefois descendre de vélo, et pousser votre bicyclette. Il est conseillé de vous procurer une bonne carte routière (Michelin W442 et 441) afin de trouver les petites routes qui permettent d'éviter les parties

impraticables en vélo (Cruz de Ferro, O Cebreiro, Alto de Poio).

- Il faut absolument inspecter complètement votre vélo et contrôler certains points importants avant de partir. La sécurité de votre matériel et la vôtre contribueront à la réussite de votre entreprise.

- Attention, cyclistes, vous n'êtes pas prioritaires dans les gîtes, et le casque est obligatoire en Espagne.

 

Vérifier:

- les câbles, ils ne doivent pas être entamés, ni rouillés,

- la chaîne, en bon état. Si elle nécessite d'être changée, pensez à la roder,

- les vis et points de serrage. Il serait dommage (et même mortel !) de perdre une roue en pleine descente ...

- les jantes doivent être en bon état.

Amener en rechange:

- une ou deux chambres à air avec un kit de réparation

- quelques rayons,

- des patins de freinage,

- des câbles de freins avec leur gaine.

- des lampes de rechange

La trousse de réparation:

- une clé multifonctions ou sacoche outils,

- une pompe à vélo,

- une bombe anti-crevaison

- huile, graisse, chiffons.

 

Le non principe de réservation des gîtes en Espagne

- En Espagne, il est impossible de réserver dans les gîtes publics. Premier arrivé, premier servi ..

- Cependant, par souci de sécurité, les numéros téléphoniques de ces gîtes espagnols figurent aussi dans les guides pratiques.

 

Le rôle de la lettre de créance ou la crédencial

- La lettre de créance est le passeport du pèlerin. Il s'agit d'un document que les associations délivrent et qu'il faut faire tamponner une fois par jour et à chaque étape, afin de prouver votre condition de pèlerin/randonneur et d'avoir ainsi accès aux infrastructures d'accueil.

- Attention, depuis janvier 2009, seul le modèle espagnol de la crédencial est considéré comme officiel et vous permettra de d'obtenir la Compostela.

- Lors de votre arrivée au bureau des pèlerins à Compostelle (1 rua do Vilar), il vous sera remis un certificat de pèlerinage, la Compostela, qui prouvera que vous avez bien effectué le pèlerinage dans un esprit religieux ou spirituel. Un document analogue mais laïc est délivré pour tout autre motivation. Le parcours minimum exigé est de 100 km à pied et de 200 km à cheval ou à vélo. A chacun son certificat selon ses motivations!

- Afin de protéger votre Compostela vous pouvez la faire plastifier au Labo Photo, 23 rua do Vilar. Il vous en coûtera 2 euros.

 

Quel matériel prendre ?

- Partir le plus léger possible contribue grandement à la réussite du pèlerinage ou de la pérégrination. Il faut faire un choix très strict. Un sac bien constitué ne doit pas dépasser 1/8 du poids de la personne. Par exemple, un marcheur pesant 80 kg devra porter un maximum de10kg.

 

- Liste du matériel à emporter pour voyager léger :

Duvet, matelas mousse, nécessaire de toilette allégé, serviette de toilette, affaires de nuit, parka, poncho, chaussures de marche éprouvées, bâton de marche, pull-over, 3 tee-shirts, linge de corps, 3 paires de chaussettes, sandales ou tongs, chapeau, 2 shorts, 1 pantalon long, un foulard, lunettes de soleil, trousse à pharmacie (Compeed, Bétadine, Homéoplasmine, Nifluril, Biafine, Imodium, anti-inflammatoire, pansements, crème solaire, coupe-ongles, épingles à nourrice, 4 pinces à linge), gourde, appareil photo, lampe de poche, lettre de créance, guide pratique, rouleau de papier hygiénique, moyen de paiement international (traveller's chèques, carte bleue internationale, eurochèques ) et surtout... de très bonnes boules Quiès !

 

Partir avec son chien ?

- En Espagne, tenter de dormir dans le refuge avec son chien est assez mal vu !

- Pour le confort de votre animal, il vous est fortement conseillé de ne pas l'emmener avec vous sur le Chemin. En effet, le chien ne supportera pas longtemps les 6 à 8 heures de marche quotidienne, et sa santé risque de se détériorer; dans tous les cas il est préférable d'en parler à votre vétérinaire.

- De plus, certains vaccins sont demandés en Espagne.

 

Quelques précisions sur les hébergements en Espagne

Voici les hébergements que vous trouverez sur le Chemin. L'ordre indiqué va du plus simple au plus luxueux.

- Refugio = refuge du pèlerin. Il existe des refuges privés, municipaux ou paroissiaux.

- Albergue = c'est la même chose que le refuge, c'est la traduction espagnole d'auberge.

- Pension = hébergement chez un particulier, souvent dans une famille. C'est l'équivalent de la chambre d'hôte à bon prix.

- Habitacion = simple chambre, pas toujours dans un hôtel.

- Hostal = hôtel de confort standard dans les villes moyennes.

- Hotel = hôtel de confort supérieur.

- Parador = hôtel de grand luxe dans des monuments historiques.

 

Petites précisions sur l'accès aux refuges sur le chemin en Espagne

- Pendant longtemps, les refuges espagnols accueillaient les pèlerins en ne fixant aucun prix pour la nuitée, laissant à chacun la possibilité de déposer dans une boîte sa libre participation financière appelée "donativo"... Mais les temps ont bien changé! Au fil des années et du succès du chemin de Saint-Jacques, des routards, des vagabonds, des coquillards pas toujours honnêtes, ont usé et abusé de cette possibilité en s'offrant une

gratuité systématique et des vacances peu coûteuses.

- De nos jours et depuis l'année 2005, la quasi totalité des refuges qui pratiquaient le donativo fixe un prix plancher. La participation demandée va de 3 à 8 euros selon les refuges.

- Les refuges privés sont libres de facturer le prix désiré, mais comme ils veulent remplir leurs établissements, ils pratiquent des prix assez proches des refuges municipaux ou paroissiaux.

- A ceux qui souhaitent être accueillis gratuitement pour "la gloire de Dieu" et pour retrouver une éventuelle tradition pérégrine médiévale, sachez que l'époque est révolue, et vouloir jouer à un tel jeu vous obligera à manger des miettes, des épluchures ou des racines ... Bref! Vous allez être à la charge des autochtones. Cette dérnarche n'est pas toujours bien perçue par ceux qui ont investi de leur personne et leurs maigres économies pour développer une activité d'hébergement. La volonté de vivre le pèlerinage comme au Moyen-Âge et de le parcourir comme on imagine que c'était il y a 650 ans est totalement à proscrire ! Pour conclure, il faut toujours participer aux frais, c'est une question d'honnêteté.

 

Le kilométrage

- Il faut compter environ 31 jours et 780 km pour rallier Saint-Jean-Pied-de-Port à Cornpostelle.

- La distance moyenne parcourue quotidiennement est de 25 km

 

La préparation physique

- Tout athlète qui participe à une épreuve sportive se prépare. Même si la randonnée est d'abord un plaisir, il semble difficile d'atteindre le but si l'on n'est pas en bonne condition physique. Ainsi, quelques journées de marche en forêt s'avèrent nécessaires pour provoquer un "réveil musculaire". Partez marcher une journée

avec votre musette ... vous comprendrez qu'il faut être léger! 9 à 10 kg de charge maximale.

- De même, la longue route qui mène à Compostelle demande une préparation mentale. Sachez que vous trouverez sans doute de la pluie, du vent... le chaud soleil espagnol. .. Mais à chaque halte, un gîte chaleureux vous attend, avec son lot de rencontres inattendues et sympathiques.

 

15 erreurs à éviter pour réussir le pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques en Espagne.

- Partir avec un sac de plus de 10 kg (femme) et 12 kg (homme).

- Dans la première étape (pour rejoindre Roncevaux de Saint-Jean-Pied-de-Port), partir trop tard dans la matinée (après 11 h du matin).

- Partir sans un petit entraînement préalable à la marche ...

- Partir avec des chaussures neuves ... ou partir avec de trop vieilles chaussures de randonnée, qui ne permettront pas de parcourir les 800 km du chemin.

- Quitter le gîte à 4 h du matin pour arriver à 9 h du matin à la halte suivante.. ! ça n'a pas de sens, et vous ne pourrez vous installer avant l'après-midi!

- Négliger la sieste de l'après-midi, dans les premiers jours ..

- Marcher en juillet-août aux heures les plus chaudes, sans chapeau, ni crème "écran total" ...

- Partir sans crédencial, l'accès aux gîtes sera impossible ...

- Partir durant les mois d'hiver (décembre, janvier, février); certains passages sont dangereux comme la traversée des Pyrénées, et certains refuges sont fermés.

- Parcourir dés les premières étapes une distance supérieure à celle que vous pouvez objectivement accomplir ...

- Attendre le dernier moment pour organiser le retour en France (train, avion, bus). À certaines périodes (juillet, août), les transports en commun espagnols sont complets plusieurs semaines en avance ...

- Laisser ses documents indispensables (CNI, moyens de paiement, passeport) dans son sac à dos sans surveillance lorsque vous êtes sous la douche ...

- Arriver à Compostelle avec la foule immense des touristes entre 10 h et 17 h, vous risquez de vous sentir totalement décalé et perdu ... préférez une arrivée tôt le matin, (7 h - 9 h), vous aurez la Cathédrale seule pour vous, elle ouvre à 7 h du matin.

 

La diététique du marcheur

- Même si la pérégrination ou le pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques n'est pas comparable à une épreuve sportive de haut niveau, il n'en demeure pas moins que l'alimentation peut contribuer au bon déroulement du parcours. Il est important de se nourrir correctement en vue de l'effort physique et non habituel que l'on

va fournir.

- Les sucres lents: pâtes, riz, semoule, féculents, céréales. Ils sont assimilés lentement par l'organisme

et donnent le maximum de leur énergie en passant dans le sang, 9 à 12 heures après le repas. À consommer de préférence le soir.

- Les sucres rapides: sucre, confiture, chocolat, jus de fruits, fruits secs, fruits frais. Ils sont assimilés

rapidement par l'organisme et donnent le maximum de leur énergie en passant dans le sang, 15 à 30 minutes après le repas. À consommer de préférence le matin et à midi.

- Il est naturellement conseillé de manger équilibré et de ne jamais négliger les légumes, les laitages et les viandes.

- Pour permettre la récupération musculaire après un effort, il est indispensable de faire quelques étirements musculaires, afin de permettre aux muscles d'éliminer l'acide lactique (toxine musculaire de l'effort). Il est également conseillé de s'étirer le matin avant l'effort.

- Tout au long du parcours, il est conseillé de boire de l'eau ou une boisson légèrement sucrée par petites gorgées, en évitant à l'estomac de faire une indigestion d'eau!

- Si vous ressentez le soir quelques douleurs musculaires, vous pouvez prendre un demi cachet d'aspirine dans un grand verre d'eau, ceci fluidifiera le sang et accélérera l'élimination des toxines et la récupération de l'élasticité

musculaire (il est impératif de consulter votre médecin afin de vous assurer que vous n'êtes pas allergique à l'aspirine). Il faut savoir qu'une trop grande consommation d'aspirine a une incidence sur l'écoulement du sang ; donc attention aux coupures.

- Le meilleur des remèdes reste le sommeil. Dans la mesure du possible, des nuits de 8 heures seront indispensables à une récupération correcte.

 

Le budget

- Les restaurants en Espagne sont meilleur marché qu'en France. Un repas coûte environ 8 euros.

- Une journée avec 2 repas au restaurant et la participation aux frais du gîte peut aller de 20 à 30 euros

- Il est vivement conseillé d'avoir en sa possession une carte bleue internationale et de retirer régulièrement de l'argent (ne pas avoir sur soi tout le budget de votre pérégrination, vous retirerez au fur et à mesure de vos besoins)

- Attention : Le passage à la monnaie unique a supprimé les commissions bancaires pour les pays de la Zone Euro, votre banque ne doit pas vous facturer de frais pour l'utilisation de votre carte bleue Internationale en Espagne.

- Si on vous a volé ou si vous avez égaré votre carte bancaire, il vous est possible de recevoir de l'argent en 15 minutes au guichet d'une banque agréée française ou espagnole par des intermédiaires financiers spécialisés:

Money Gram Thomas Cook, depuis le site http://www.moneybookers.com/send money /fr

Western Union, depuis le site http://www.westernunion.fr

Pour cela, un de vos proches devra effectuer un versement en votre faveur et faire lui-même les démarches depuis la France auprès d'un des 2 organismes cités ci-dessus.

 

Santé

- Pour l'étranger, la meilleure des préventions médicales est d'aller demander une attestation d'affiliation, appelée carte européenne d'assurance maladie, à votre centre de Sécurité Sociale, il faut compter environ 2 semaines d'attente.

- En Espagne, si votre opérateur de téléphone portable couvre le réseau national espagnol, vous pourrez appeler la Guardia Civil. La Guardia Civil n'est en fait jamais très loin du Chemin, car cette institution (équivalente à la

Gendarmerie en France) a la responsabilité de la sécurité sur le Chemin. Bien évidemment, n'appelez qu'en cas de réelle urgence. Attention, en Espagne, les gens ne parlent souvent que l'espagnol, et maîtrisent un peu l'anglais.

- Vous pouvez aussi vous orienter vers les "Centros de salud " qui sont des centres de santé. Disponibles dans presque toutes les villes (et même les villages), ils ont quelquefois des permanences aux horaires réduits. Allez

voir la mairie ou le pharmacien qui vous renseigneront sur les horaires d'ouverture.

- S'il y a urgence, dirigez-vous vers l'hôpital le plus proche. Présentez votre credencial afin de justifier de votre condition de pèlerin/randonneur, vous serez soigné gratuitement ou à coût réduit par le centre d'accueil.

- Les numéros d'urgence à connaître en Espagne:

062=urgences Guardia Civil, précisez ensuite la région dans laquelle vous vous trouvez.

061=urgences avec déplacement d'ambulance.

060=urgences médicales.

 

Votre sécurité sur le chemin

- Le chemin n'est pas dangereux et reste beaucoup plus sûr qu'une" sombre banlieue" le soir. La petite délinquance reste, en très grande majorité, hors du Chemin qui traverse 90 % de villes de taille modeste ou villages. Sur le Chemin, les agressions sont extrêmement rares, mais pas impossibles!

- Ceci ne veut pas dire qu'il n'y a jamais de vols .. ni qu'il n'y a jamais d'objets qui disparaissent! Voici quelques règles de sécurité simples qui vous éviteront de mauvaises surprises.

1°) Lorsque vous marchez sur le Chemin, prenez un bourdon, bâton qui vous sera utile si vous rencontrez un chien errant et agressif!

2°) Lorsque vous prenez votre douche dans les refuges, ne laissez jamais votre portefeuille dans votre sac à dos. Prenez-le avec vous, sous la douche, dans un sac plastique, ou organisez-vous avec votre groupe d'amis pèlerins pour surveiller vos sacs à tour de rôle.

3°) Évitez de retirer de grosses sommes d'argent dans les distributeurs de billets. Sur cet itinéraire, vous trouverez suffisamment de distributeurs.

4°) Ne laissez jamais votre portefeuille dans votre sac sans surveillance. Prenez un sac banane facilement transportable à la ceinture qui vous permettra d'avoir toujours votre portefeuille et vos papiers importants avec vous.

5°) Evitez de payer vos petites dépenses (café, cartes postales ...) en déballant en public les 100 Euros retirés au guichet voisin. Gardez à portée de main un billet d'une somme moyenne, ce qui laissera supposer que c'est le seul billet que vous ayez sur vous.

6°) Partez avec le numéro de téléphone de votre établissement bancaire (mais ne le mettez pas dans votre portefeuille !). Vous pourrez, en cas de perte ou de vol de vos moyens de paiement, faire opposition sur l'utilisation de la CB et faire effectuer un transfert d'argent liquide au guichet d'une banque espagnole pour vous permettre de continuer votre chemin, les 2 établissements spécialisés dans ce type de virements dans l'urgence se trouvent dans la rubrique Budget de ce dossier conseil.

 

Comment vous rendre à Saint-Jean-Pied-de-Port ?

     En train:

- La petite gare de Saint-Jean-Pied-de-Port est desservie 2 fois par jour.

- La gare de départ est Bayonne, et la durée du voyage Bayonne - Saint-Jean-Pied-d~-Port est de 1h20 environ.

- Vous pouvez réserver vos billets de train directement par téléphone en composant le 3635 (0,34 euros/mn) 7 jours/7 de 7h à 22h et vous faire envoyer le billet à votre domicile. Le site internet de la SNCF est http://www.voyages-sncf.com

 

     En avion:

- L'aéroport de Bayonne-Biarritz est régulièrement desservi. Il vous faudra ensuite rejoindre la gare SNCF en taxi ou en bus, puis prendre le train pour Saint-Jean-Pied-de-Port.

     En voiture:

- Il est possible de garer son véhicule aux alentours de Saint-Jean. Il vaut mieux trouver une place de stationnement non payante et ne rien laisser à l'intérieur qui puisse tenter un voleur.

Si vous commencez ou reprenez votre chemin à partir de Saint-Jean-Pied-de-Port, voici quelques endroits pour y garer votre véhicule en toute sécurité:

- Garage Arrayet = garage Renault route de Bayonne à Uhart-Cize (à 1 km environ de SJPP) Tél: 05 59 37 00 57 (à côté ou en face du magasin "Lidl"). Pas de réservation. Prix: .30 Euros/semaine)

- Garer sa voiture au-dessus du refuge, près de la porte Saint-Jacques au parking de la Citadelle en prenant contact avec Jeannine (accueil des pèlerins) qui se chargera de surveiller la voiture en promenant son chien! Il n'y aurait jamais eu de dégradation sur les véhicules! C'est gratuit.

- Prendre contact avec le Camping Aradoy, Monsieur Joseph Iribarne, 4 chemin Zalicarte à SJPP. Tél: 05 59 37 11 75. Stationnement sur le parking du Camping pour 2 euros/jour.

- Gardiennage couvert au garage Pierre Etcheverry, place des Remparts à SJPP. Tél: 05 59 37 09 38. Prix: 5 euros/jour

 

Le retour vers la France

- La partie espagnole du chemin de Saint-Jacques depuis Roncevaux fait 760 km. À titre d'information, sachez que le parcours traverse quatre gouvernements autonomes: la Navarre, la Rioja, la Castille, la Galice et sept provinces: la Navarre, la Rioja, Burgos, Palencia, Leon, Lugo et la Corogne.

 

     Le retour en train:

- Pour le retour en France, les solutions varient selon le budget. Le train est le moyen le plus économique. Le seul train retour de Compostelle vers Irun-Hendaye part tous les matins à 9h02 de Saint-Jacques et arrive à Irun-Hendaye vers 20h45. Coût du voyage : 52 Euros.

- Attention durant les mois d'été, le train de 9h02 est très souvent complet. Il est astucieux de réserver son billet avant l'arrivée à Saint-Jacques dans l'une des gares qui est sur le Chemin (Leon, Astorga, Ponferrada ou Sarria).

RENFE (SNCF espagnole) : (+34) 902 24 34 02 . www.renfe.es

Pour un retour vers Paris, Lyon, vous pouvez ensuite prendre un TGV à Hendaye vers 21 h30. Mais la place n'est pas garantie si vous réservez au dernier moment. Sans réservation dans un TGV, vous risquez fort de voyager assis sur votre sac à dos!

- Vous pouvez aussi rentrer d'Espagne (Hendaye-Paris) avec le train de nuit couchette La Palombe bleue, départ à 22h46 d'Hendaye tous les jours, arrivée à 07h14 en gare de Paris-Austerlitz. Même risque quant aux places disponibles ...

- La meilleure solution est de réserver à l'avance (jusqu'à 2 mois avant) votre billet de train retour.

La formule la plus économique que nous avons trouvée, mais qui ne vous permettra pas de changer votre billet si vous ratez votre train est à partir de 39 euros

- Soyez donc sûrs de la date d'arrivée à Compostelle, et prévoyez 2 jours supplémentaires. Vous pourrez toujours les occuper agréablement en parcourant cette belle ville galicienne, ou en vous rendant au cap Finisterre. - Liaisons en bus tous les jours depuis la station d'autobus de Saint-Jacques-de-Compostelle.

- Si vous vous retrouvez bloqué sur le quai de la gare d'Hendaye sans aucune place dans le TGV vers Paris, nous vous indiquons un hôtel (à proximité de la Gare SNCF) tout à fait dans l'esprit du Chemin de Saint-Jacques Hôtel Santiago, 29 rue Santiago Tél: 05 59 20 00 94.

- Transport des vélos: se renseigner auprès de la RENFE ou auprès des Transports internationaux SEUR à Santiago qui proposent le transport des vélos vers la France et autres pays.

 

     Le retour en car

- Un retour en car vers la France est aussi possible grâce à Eurolines et/ou Alsa (www.eurolines.fr , www.alsa.es).

Par les Autobus Euroline. Informations - réservations: 08 92 89 90 91, (0,34 euros /mn).

- Les renseignements pour un retour en car sont disponibles à la station d'autobus de Saint-Jacques, ou directement chez Eurolines Gare internationale, 28 avenue Charles-de-Gaulle - BP 313 - 93 541 Bagnolet, ou au 55 rue Saint-Jacques 75005 Paris.

- Départ de la gare routière de Compostelle vers 16h30, arrivée à Irun à 6h30 le lendemain matin.

- Transport de vélo dans ces cars dans une housse dont le volume ne dépasse pas 2 valises, pédales enlevées et guidon tourné.

- Tarif Santiago- Bordeaux 95 euros + 5 euros si réservation (2 valises par personne)

 

     Le retour en avion

- Saint-Jacques-de-Compostelle possède un aéroport international à Lavacolla (6 km du centre-ville par la route).

- Le coût d'un billet retour vers Paris est d'environ 120 euros avec la compagnie Vueling (www.vueling.com. centre de réservation France: 0 800 90 54 61 entre 8h et 20h, mais beaucoup moins cher (50 euros) si vous réservez votre billet d'avion 2 ou 3 mois auparavant.

- Le vol dure en général 2 heures et atterrit à l'aéroport Paris Charles de Gaulle.

 

Le téléphone vers l'Espagne, le téléphone vers la France

     Vers la France depuis l'Espagne:

- Vous devrez composer le 00, puis le 33. Ensuite vous composerez le numéro de téléphone sans faire le 0 qui précède tous les numéros.

Exemple : 00 - 33 - 1 - 47 XX XX XX (pour Paris et RP).

- Pour joindre les téléphones portables abonnés auprès d'un opérateur français (Bouygues, Orange, SFR ... ), vous devrez composer le + 33 6, puis les 8 derniers chiffres de votre correspondant.

- Pour cela, vous devez avant votre départ obtenir auprès de votre opérateur l'extension européenne (Espagne). Sans cette opération, votre téléphone ne vous sera d'aucune utilité!

- Attention aux factures, car téléphoner depuis l'Espagne avec un opérateur français peut coûter très cher!

- Lorsque vous quitterez Saint-Jean-Pied-de-Port, il est conseillé d'éteindre votre portable pour le passage de la frontière. Une fois à Roncevaux, en Espagne, votre portable captera directement le réseau de l'opérateur couvrant

la nouvelle zone géographique.

- Pour téléphoner vers un téléphone fixe, vous pouvez également utiliser le PCV en faisant le 900990033 qui vous mettra en relation avec un centre d'appel français.

 

     Vers l'Espagne depuis la France:

- Avec un téléphone fixe, vous devrez composer le 00, puis le 34. Ensuite vous composez le numéro de la

province. Pour la Navarre: 948, la Rioja: 941, Burgos: 947, Palencia: 979, Léon: 987, Lugo: 982, La Corogne: 981. Suivent ensuite les 6 chiffres de votre correspondant.

 

Le découpage d'une journée type

- indications susceptibles de modifications selon les saisons, car le soleil et la saison influent beaucoup sur le découpage d'une journée.

06 h Réveil et petit-déjeuner

06 h 30 Départ

09 h Pause casse-croûte

13 h Arrivée à l'étape, déjeuner

14 h - 19 h Douche, lessive, sieste, visites, courses

19 h - 20 h Dîner (pâtes, riz, féculents, céréales).

22 h 30 Extinction des feux

- Remarques: Ces horaires sont principalement applicables dans les gîtes de groupes ou les refuges pèlerins d'Espagne. Il est fréquemment demandé d'observer un silence total entre 23 h et 6 h du matin. Merci de respecter les usages de fonctionnement de chaque gîte, et de respecter le repos des autres.

 

Obtenir la crédencial depuis la France

- Il existe de nombreux organismes et associations informant les pèlerins ou les randonneurs sur tout ce qui touche de près ou de loin aux Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Souvent, les responsables de ces associations,  pour avoir été eux-mêmes pèlerins dans le passé, connaissent bien le Chemin.

- Mais toutes les structures ne sont pas encore en mesure de vous délivrer la crédencial espagnole souhaitée par le bureau des pèlerins à Compostelle.

- Lepère Editions. 13 Le Bourg - 27 270 Grand Camp - www.chemin-compostelle.fr

1 crédencial contre 12 timbres à 0.55 €uros

- ACIR Compostelle. 4 rue Clémence Isaure - 31000 Toulouse - Tél: 0562 27 00 05 - www.chemins-compostelle

 

  retour à Q.Pratique Généralités

  home

                                                                       11/01/2011

delhommeb at wanadoo.fr