Conseils (Desnivel)

 

   Conseils pour les pèlerins (100 consejos ...)          

Par Redacción digital   digital@desnivel.es 01.04.2004

(http://desnivel.com/deportes/excursionismo/camino_santiago/object.php?o=10738)  

  (traduit de l'espagnol)

 

Il est absolument impossible de donner à un futur pèlerin toute l'information dont  il va avoir besoin sur le chemin. Avec l'aide de quelques vétérans, nous avons fait une liste avec une centaine de conseils, de ceux qui ne sont presque jamais mentionnés dans les guides et qui pourraient très bien être résumés en un seul:

avoir du bon sens. -

 

Avant de partir

01. Si tu as décidé d'aller cette année sur le Chemin de Saint Jacques, essaye au moins que ce ne soit pas en août.

02. Les meilleures époques sont le printemps et l'automne. En été c'est la foule et le soleil tape. En hiver c'est solitaire et il fait froid.

03. Ne te figure pas que c'est une amusette. Si tu ne marches habituellement pas sur de longues distances, il est très possible que tu doives t'arrêter en quelques jours.

04. Fais toi faire un contrôle médical, et en particulier va voir le podologue pour savoir s'il convient d'emmener des semelles ou un autre élément orthopédique.

05.Mets toi en contact avec l'association d'Amis du Chemin la plus proche. Ils te diront où tu peux obtenir la carte de pèlerin et autre information précieuse. Tu peux consulter sur ce site la liste des associations.

06. Lis tout ce que tu peux sur le Chemin: histoire, légendes, anecdotes, expériences, art…  

 

Comportement  

07. Agis en pensant que tu n'es pas le premier, ni le seul pèlerin.

08. Un aphorisme du Chemin résume parfaitement comment tu dois te comporter: "Le touriste exige, le pèlerin remercie".

09. Ferme les grilles et les clôtures que tu trouves sur le chemin. N'entre pas dans les semis, et ne tracasse pas les animaux.

10. Respecte la propriété et l'intimité des gens. Ils n'ont pas toujours envie de parler, ni de partager leur temps et leurs expériences.

11. Ne le prends pas comme un entraînement ou une compétition. Jouis-en, et de tout ce qu'il représente. Il n'est pas obligatoire d'être croyant pour s'imprégner de son essence.

12. Respecte les offices religieux. Ne les interromps pas, et montre toi respectueux dans les églises: entre avec un vêtement adéquat, demande l'autorisation pour faire des photographies et reste silencieux.

13. Transporte les ordures jusque dans les villages et jette les dans les containers. L'AACS de Madrid a retiré l'année passée 1.000 kg d'ordures sur un petit tronçon.

14. Si tu te vois obligé de te soulager entre les refuges, écarte toi d'une vingtaine de mètres du chemin, couvre les restes avec une pierre ou de la terre, et garde le papier sale dans une bourse de matière plastique pour t'en défaire dans le village suivant.

15. Si tu es fumeur (de tabac ou de tout autre chose), ne le fais pas dans des lieux fermés, et demande l'autorisation avant de le faire.

16. Tu voyageras seul ou seule si tu veux. Si tu souhaites marcher en silence, mais que tu aies peur de rester  seul,  marche à une certaine distance d'un groupe toujours en vue.

17. La solidarité, et non l'euro, est la pièce d'échange la plus appréciée entre les pèlerins.

18. N'utilise pas le livre d'or des auberges pour écrire des moqueries ou faire des dessins grossiers. Si tu n'as rien d'intéressant à dire, ne dis rien.

19. Respecte et jouis du silence.

20. Informe les auberges de toute anomalie que tu détectes: véhicules dans des voies piétonnes; signalisations défaites, etc.

21. Utilise des appareils mobiles avec des piles. C'est terrible de voir les prises des auberges occupées par les chargeurs. Dans quelques auberges c'est déjà interdit.

22. Réfléchis sur l'utilité réelle d'avoir le téléphone mobile connecté. Déconnecte toi de la vie de tous les jours, et jouis pleinement du Chemin. Tu peux décider avec ta famille de l'heure où ils peuvent t'appeler.

23. Eteins toujours le téléphone mobile en te couchant.

 

Dormir

24. Les auberges sont, dans beaucoup de cas, des installations très austères. Si tu veux du luxe, tu devras le payer.

25. La majorité des pensions du Chemin ne reçoivent pas de subventions, et ont besoin de ton don pour se maintenir.

26. Avant d'exiger, pense que les hospitaleros sont des volontaires.

27. N'oublie pas  d'avoir des bouchons pour les bruits, et un masque.

28. Si tu ronfles ou que tu "respires fort", attends que les autres soient endormis pour te coucher.

29. Laisse préparé le sac à dos du jour suivant avant de te coucher. Tu ne dérangeras ainsi pas plus que le nécessaire le reste des pèlerins le matin. Et s'il te plaît, n'utilise pas de bourses de matière plastique, de celles qui font un bruit irritant en étant fripées.

30. Dans les auberges publiques il est interdit de rester plus de une nuit, sauf cause de force majeure. Si un endroit te plaît, tu peux te loger dans quelque lieu économique.

31. Si tu ne trouves pas de place dans une auberge, et que tu ne peux pas ou ne veux pas te loger dans un hostal ou une pension, demande aux gens du coin.

32. Une façon de dormir économique et intime est une tente de camping. Les hospitaleros peuvent t'indiquer où la monter, et les gens du coin peuvent te laisser le faire sur leur terrain.

33. Les piétons ont la priorité dans les auberges, par rapport aux cyclistes, jusqu'à 20 heures.

 

Alimentation  

34. Le Chemin peut être compris de beaucoup de manières, mais jamais comme une façon de maigrir.

35. Pendant le jour, ne fais pas de repas copieux. Sur le chemin picore quelques fruits secs et aliments légers. Les barres de céréales sont superbes pour couvrir les creux d'estomac. Ne dîne pas trop tard, et au moins deux heures avant de te coucher.

36. Sur le chemin, il y a beaucoup d'endroits où tu pourras manger pour peu d'argent.

37. Si tu décides de te faire le repas, pense que ça ne vaut pas la peine de transporter un réchaud, vu que beaucoup d'auberges ont une cuisine d'utilisation libre.

38. Si tu as un réchaud à gaz, renseigne toi avant pour savoir si tu vas trouver des cartouches de cette marque.

39. A six heures du matin, l'estomac refuse d'accepter de la nourriture. Bois un jus de fruit, un thé ou un café au lait pour démarrer, et dans le premier village que tu peux, ou avant si tu l'as préparé, déjeune bien.

40. Achète le soir le pain ou les aliments dont tu vas avoir besoin pour le déjeuner du jour suivant. Sur le Chemin les magasins de produits alimentaires ne ferment même pas les jours fériés, mais demande pour le cas où...

41. Si possible, achète les aliments aux gens du coin qui les offrent directement de leurs jardins.

42. Bois de l'eau et des liquides continuellement, même si tu n'as pas soif. Si l'urine a une couleur plus foncée que la  normale, c'est que tu t'es déshydraté.

43. Il n'est pas nécessaire que tu ajoutes des "poudres" à l'eau, sauf dans les jours très chauds. Si tu as besoin de récupérer des sels, fais le mélange suivant: 1 litre d'eau avec le jus d'un citron ou d'une orange, quelques 50 grammes de sucre et un gramme de sel.

44. Emporte des pastilles stérilisantes au cas où tu te verrais obligé de prendre de l'eau des sources et des fontaines.

 

En bicyclette

45. Approche lentement des piétons, et n'hésite pas à mettre pied à terre. N'utilise pas de sifflets ni d'autres signaux acoustiques pour les informer de ta présence.

46. De temps à autre, descend de bicyclette, et cause avec les piétons. Il est chaque jour plus nécessaire de resserrer les liens entre les deux classes de pèlerins.

47. Utilise des sacoches ou un sac à dos bien assis sur le porte-bagages. Ne porte pas sacoches ni sacs à dos sur le dos.

48. Evalue la rentabilité d'avoir des pédales automatiques: avec elles, ça rend mieux, mais tu auras besoin d'avoir d'autres chaussures. En outre, les cales font beaucoup de bruit sur les dalles des églises.

49. Prête une attention spéciale quand tu iras par des routes locales ou régionales. Elles sont solitaires, mais il y passe des voitures. Ne t'y fie pas !

50. Evite de pédaler pendant le crépuscule. Le soleil d'ouest peut éblouir les conducteurs qui viennent par derrière.

51. Emmène un signal lumineux rouge à la partie arrière, et habille toi de vêtements de couleurs vives, ou mieux encore, un gilet comme ceux qui sont obligatoires pour les conducteurs.

52. Si tu commences et retournes depuis une grande ville, le moyen le plus commode (et pas aussi cher qu'on peut le penser) est de louer une voiture.

53. La Renfe permet d'emporter des bicyclettes seulement dans quelques trains (informe toi sur www.renfe.es ou au téléphone 902.340.202). Si tu voyages en autobus, informe toi de savoir s'ils te permettent d'emmener la bicyclette et de quelle manière. Quelques entreprises perçoivent le transport de la bicyclette comme excès de bagages; d'autres seulement les admettent si elles sont dans des housses ou empaquetées.

54. L'entreprise Viagalicia de Santiago transporte la bicyclette en tout point de la péninsule, Iles Canaries et Iles Baléares, en 48 heures pour 30 euros. Tél : 981.535.999; santiago@viagalicia.com.

 

Équipement  

55. Le bagage que tu transportes dépendra beaucoup de l'époque où tu parcours le Chemin. Tous les guides énumèrent l'équipement de base.

56. Le bagage entre dans un sac à dos de 50 litres. En aucun cas il ne doit dépasser les 10 kg de poids. Pense que tu peux acheter beaucoup de choses dans les villages du Chemin.

57. A la maison, fais et défais le sac à dos une demi-douzaine de fois avec ce que tu vas emporter. Ainsi tu t'habitueras à garder les choses toujours dans le même ordre et endroit.

58. Ne porte pas de choses suspendues en dehors du sac à dos. Tu peux les perdre, ou être accroché par les branches dans les passages boisés.

59. Le couvre-sac imperméable est fondamental même en été. Mieux s'il est de couleur jaune ou orange pour qu'on te voie sur les sections de route.

60. Même si tu portes un sac à dos neuf et un couvre-sac, mets les vêtements dans des bourses plastiques.

61. Le bourdon est un des symboles du pèlerin, mais deux cannes télescopiques te seront probablement plus pratiques.

62. N'étrenne pas de bottes ou de chaussures sur le chemin. Le vêtement, c'est mieux qu'il soit usagé. N'étrenne pas non plus des chaussettes, et ne les achète pas à "tout à un euro".

63. Emporte des sandales avec des bandes synthétiques et avec une bonne semelle. Tu peux les utiliser à la douche, à la fin de la journée, et y compris pour marcher sur des sections de bon macadam.

64. Un parapluie pliant te soulagera de la rigueur du soleil, et te protégera de la pluie mieux qu'aucune veste super technique (pourvu qu'il ne fasse pas du vent).

65. Protège toi du soleil avec une casquette avec une grande visière et qui couvre la nuque ou un chapeau de paille à bord large (superbe).

66. Porte des lunettes de soleil avec un niveau de protection trois, au moins.

67. Si tu utilises des pantalons courts, ta transpiration s'évaporera beaucoup et tu devras boire plus. Tu devras en outre te protéger avec des crèmes solaires (spécialement dans les jarrets: le soleil te frappera une bonne partie du jour par derrière). Il est préférable de porter des pantalons longs fins. Cette suggestion est valable pour les bras.

68. Emporte un sac de couchage léger; en été il te suffira d'un avec une température de confort de 10 degrés centigrades.

69. Emporte toujours un matelas isolant (non gonflable). Il te servira pour t'asseoir, pour te coucher pour la sieste, et pour le mettre sur des lits de propreté douteuse.

70. Inclus un maillot de bain dans tes bagages.

 

Santé  

71. N'oublie pas d'emporter la carte de santé.

72. La boîte de secours est indispensable, mais sans exagérer. Il faut seulement emporter le nécessaire pour faire face à un petit problème au milieu de la campagne. Il y a des pharmacies dans beaucoup de villages, et dans un cas plus grave il faudra recourir aux dispensaires ou aux hôpitaux.

73. Dans toutes les régions d'Espagne, le numéro d'urgence est le 112.

74. Si tu es allergique à certains médicaments, ou si tu as besoin  de te soigner régulièrement, emporte un document qui le signale.

 

Sécurité  

75. Sur le chemin, tout le monde n'est pas net. Ne laisse pas le sac à dos ou la bicyclette sans surveillance, et porte le gros de l'argent, la carte de crédit et la carte d'identité ou le passeport dans une bourse à la ceinture.

76. Emporte sous la main seulement l'argent que tu as prévu d'utiliser dans le jour, et ne porte pas beaucoup d'argent en plus. Les distributeurs automatiques abondent. Aie sous la main le numéro de téléphone de la carte  si tu la perds ou si on "te la perd".

77. Garde la credencial du pèlerin dans une bourse imperméable.

78. En marchant sur la route, fais le par le trottoir ou le bord gauche, en file indienne, et place sur le sac à dos la lanterne allumée orientée en arrière. Evite dans la mesure du possible de le faire le soir. Nous recommandons de porter un gilet comme ceux qui sont exigés des conducteurs.

 

Divers

79. Emporte un rouleau de papier hygiénique. Dans les auberges, on est très sollicité par ceux qui n'en emportent pas.

80. Un rouleau de ruban adhésif te sortira de beaucoup d'ennuis: une déchirure dans la cape de pluie, un bandage d'urgence, etc..

81. Emporte une demi-douzaine de pinces à linge et une corde d'environ trois mètres.

82. Etire les muscles des jambes et du dos à la fin du jour. Tu n'auras pas besoin de plus de cinq minutes.

83. Si tu voyages avec des amis, mettez vous d'accord sur les livres que vous allez emporter; ainsi la lecture ne sera pas épuisée.

84. Un walkman, un diskman ou une radio sont de bons compagnons dans les étapes les plus monotones, mais toujours avec des écouteurs.

85. Essaye que tous les appareils électriques que tu emportes (lampe, radio, téléphone, etc..) utilisent le même modèle de piles.

86. Il convient que tu aies un carnet où annoter les impressions et les sensations que tu éprouves, ainsi que les faits intéressants.

87. Pour chaque trois longues étapes, fais en une courte. Profites en pour laver les vêtements et te reposer.

88. Accoutume toi à te lever de bonne heure. En été, la journée commence avant le lever du soleil (le réveil à 5h 30 min. du matin) pour utiliser les heures les plus fraîches pour marcher. Avec un peu de discipline, tu peux être à la fin de l'étape à deux heures de l'après-midi au plus.

89. Evite de marcher en plein soleil. Il vaut mieux faire une halte que de mourir dans le projet d'arriver au but (nous avons vu des pèlerins qui poursuivaient l'eau des arroseuses en pleine Castille en septembre).

90. Il n'existe pas une règle générale dans les auberges pour admettre les animaux de compagnie, cela dépend beaucoup de l'hospitalero. Evidemment, en haute saison, ne comptez pas  le mettre à l'intérieur.

91. Si tu décides d'emmener ton chien, emmène-le attaché et avec une muselière. Il n'est pas superflu que le vétérinaire lui fasse un certificat médical.

92. Avant de prendre une consommation dans un bar ou un restaurant, demande le prix. Tu éviteras des surprises désagréables. Ceci est spécialement recommandable avec les menus de pèlerins.

93. Les plans de certains guides ne sont pas à l'échelle et ils peuvent te tromper. Fie toi davantage au curvimètre.

94. Si des ampoules te sont apparues à la plante des pieds, mets un protège-slip comme semelle. Les modèles avec des "ailes" sont mieux tenus.

95. Sors du Chemin pour visiter un lieu intéressant. Si tu ne le fais pas, tôt ou tard tu t'en repentiras.

 

La credencial

96. La credencial est la carte de pèlerin. Elle est personnellement délivrée à ceux qui vont  à Santiago à pied, en bicyclette ou à cheval, et elle peut être obtenue là où on commence le Chemin, dans les Associations d'Amis du Chemin et dans les paroisses. Est seulement nécessaire la carte d'identité.

97. La credencial est gratuite, bien que dans quelques lieux on te demande une somme réduite symbolique qui ne doit jamais dépasser les 2 euros.

98. La credencial permet d'accéder aux auberges, mais elle ne te garantit pas un lit.

99. Un tampon par jour sur la credencial suffit pour justifier notre pèlerinage.

100. Si tu veux obtenir la Compostela et que tu n'es pas croyant, allègue simplement des motifs spirituels.

 

           

  retour à Q.Pratique Généralités

  home

                                                                       01/08/2006

delhommeb at wanadoo.fr