V. Pau / Palo (Vppyr) : Siresa - Berdún

 

 

  http://vppyr.free.fr/pages_transversales/voies_aspe/aspe_lescun_hecho.php?etp=siresa_berdun

 

  Le chemin de Saint-Jacques par le col de Pau, pour rejoindre Berdún après être passé par Echo /Hecho, franchit une petite sierra à une altitude avoisinant les 1200 m. De Siresa à Echo, nous suivons la route actuelle, puis 1 km après Echo, nous empruntons un vieux chemin qui nous mène sur la crête de la sierra. Un parcours en balcon nous attend, avant de redescendre de l'autre coté.

 

  Notre première remarque sera de signaler que GR balisé et GR sur carte diffèrent lors du parcours en balcon. Nous pensions, une fois rejoint le plateau de Navasal, retrouver des balises. Notre surprise sera d'en retrouver 1 seule semi-effacée près de la piste, rien dans la partie délicate qui suivra, 4 sur le ressaut herbeux qui nous permettra de sortir de cet ensemble un peu chaotique. ...bref, de constater un manque réel de balisage dans ce secteur.

 

  C'est pourquoi nous conseillons le retour à la route d'Ansó à tous ceux, seuls ou non habitués à ce type de terrain, qui ne voudraient pas prendre le risque de perdre ici encore du temps (d'autant plus que la traversée de la Foz de Biniés a aussi son charme).

 

  Pour ceux qui suivront le GR, une fois la zone confuse traversée, c'est sur un bon sentier que nous redescendrons pour traverser une arête rocheuse par une brèche. Une dernière difficulté nous attend au bout de la descente, ce sera la traversée d'une falaise schisteuse sur un sentier aérien en état moyen. Ce passage délicat doit se faire avec attention.

  Ensuite, le sentier longe un petit canal, puis rejoint une piste et ce sera la montée à Biniés, petit village agréable avec un château et une belle église. Berdún, visible au fond, n'est plus très loin, une longue ligne droite nous y mènera. A Berdún, nous retrouverons une albergue pèlerin, restaurants, bars et points de ravitaillement.

 

  Notre traversée par le col de Pau finit ici. Nous avons rejoint nos itinéraires du Sud, ici le camino Aragonés ou Via Tolosana ... Sangüesa, Javier, Puente la Reina sont à l'ouest à 2-3 jours, Santiago encore bien loin.

 

  Le découpage de cette étape est donc facile :

- première partie sur Siresa et Hecho.

- ascension du col de la Sierra Deros Dos Rios 1132 m

- piste en balcon sur 3 km

- descente au plateau de Navasal

- parcours sauvage jusqu'à Biniés ou route

- petite route entre Biniés et Berdun.

 

Au final, une longue étape dont la partie la plus belle est la montée au col 1132. L'absence de balisage et le caractère sauvage de la traversée au dessus de la Foz de Biniés calmeront notre ardeur. Berdún en fin d'étape est un joli et agréable village.

                                               -------------------------------------------------

     Etape Siresa (gîte d'étape) - Berdún (accueil pèlerin) (31,3 km - 8h10)

 

1er secteur : de Siresa à Hecho, puis de Hecho au col 1132 de la Sierra Deros Dos Rios.

 

  Siresa 900m. Du centre de Siresa, redescendre et rejoindre la route d'Oza, puis redescendre vers le sud en la suivant vers Hecho/Echo. On entre au village. 0h23. On le traverse, passant à la hauteur de l'Office de tourisme et du symposium quelques minutes plus tard. 0h35.

 

  Poursuivre vers le sud sur la route. On passe devant le camping Valle de Hecho 0h44, et on sort du village. Continuer jusqu'à un départ de piste à droite, signalé par une pancarte GR653.3. 0h49.

  Suivre cette piste, elle fait bientôt un virage, puis nous avons affaire à une descente, et passons à proximité d'un pont médiéval (puente dera Torre), et traversons un barranco par un passage à gué. 0h57.

  Poursuivre sur la piste, et à la hauteur d'une bergerie (borda la Fambre), suivre à droite le vieux chemin. Il bifurque soudainement à droite. 1h18, devient sentier, et rejoint le fond d'un barranco que l'on traverse par un petit pont. 1h20.

  Puis, nous attend un cheminement en forêt, avec des tronçons fort agréables. Le vieux chemin qui s'est reformé monte à présent, et lorsqu'on aborde une section bordée de murets, la vue se dégage et on a un joli panorama, autant vers le nord que vers l'est. 1h48.

  Nous reprenons notre chemin continuant à monter en forêt, et bientôt arrivons à une clairière (ruines de bergerie en bout) où l'on rejoint une piste que l'on suit à présent. 2h18.

  Cette piste nous ramène au col 1132 m sur la Sierra Deros Dos Rios. 2h28.

 

2ème secteur : du col 1132 m à l'intersection des pistes et au plateau de Navasal.

 

  Suivre vers le sud la piste sur la crête que nous avons trouvé au col. Elle est en balcon sur le flanc est de la Sierra. Elle passe à flanc de la Punta de Sueña, et remonte presque sur le sommet du alto de Sueña (ou Punta Liborio). Une pancarte mentionne la séparation du GR6533. 2h43.

  Mais le sentier est mal tracé, peu balisé, et nous avons préféré rejoindre la piste quelques mètres au dessus (plus conforme au tracé des GR sur les cartes) . Sur la piste, el alto de Sueña (Punta Liborio) est traversé. 2h59.

  Ne pas prendre la piste qui monte aux antennes, continuer tout droit sur la piste qui reste toujours sur la crête et est plane à présent, et nous la suivons jusqu'à rejoindre une autre piste venant de droite en angle aigu. (point 1143 m). 3h25.

  Ce secteur se dénomme Puntal de Cardeseta sur la carte RandoEditions Ansó-Hecho n°25 et Punta del Palomar sur la carte SIGPAC consultable par internet.

 

  Revenir vers le nord par cette piste de droite, bientôt on prend une orientation ouest, et on rejoint un replat herbeux (1133 m). 3h37.

  Une piste (barrière de barbelé en mauvais état) démarre nord /nord-est et est descendante; la suivre. Elle est manifestement abandonnée. On passera devant des ruines. 3h45.

  Le chemin effectue alors un lacet, puis passe devant une nouvelle construction en ruine. 3h56.

  Nouveau lacet. Aboutir en fin de descente sur le plateau de Navasal (ruines dénommées Ermita de las Once Mil Virgenes sur la carte Sigpac), champ plat cultivé. 4h07, et rejoindre une piste en bon état. 4h10.

 

3ème secteur : du plateau de Navasal à Biniés.

 

  (Notre conseil: pèlerins seuls, sans cartes, et peu habitués aux parcours "découverte": redescendre la piste et rejoindre la route d'Ansó; traverser la Foz de Biniés, et regagner le village de Biniés et son église).

  Pour ceux qui tiennent à faire le GR6533 :

 

  Suivre la piste qui remonte un petit collet sur le plateau au sud. 4h23, et redescendre à gauche vers la casa Capeta (à notre droite). 4h30.   Ensuite, la piste cesse; essayer de retrouver le chemin le mieux tracé qui mène à la Borda de Chandique au sud-ouest. 4h45.

  Il nous faudra traverser un premier barranco sec, pour rejoindre la borda à double toit, puis traverser le barranco Gullon par un secteur plus humide et boueux (abreuvoir). 4h54, avant de remonter jusqu'à un ressaut dallé, d'où démarre à droite un sentier plat (un ruban plastique sert de balise). 5h18.

 

  Suivre ce sentier qui mène (attention aux arbustes qui gênent le passage) vers une épaule herbeuse où l'on retrouvera des balises du GR653-3. 5h24.

  Puis le sentier nous mènera vers une épaule (San Salvador). 5h43, avant de commencer à redescendre sérieusement. Il nous dirige vers l'arête en face, et plus précisément vers une brèche. Traverser la brèche. 6h03.

 

  Encore un peu de traversée, puis c'est la descente vers le bas (la Pardina). Après la traversée d'une barranco humide (barranco de los Manzanares), on atteint un passage délicat, à savoir la traversée à flanc d'une falaise (terrain schisteux, sans main courante, sol étayé, et où il ne faut surtout pas faire un faux pas). 6h19.

  Ensuite le sentier longe un canal d'irrigation. On passe à coté de peupliers. 6h28, et enfin on rejoint une piste 6h42.

  On suit cette piste sur un 100m, puis on prend à gauche le chemin qui monte (poteau indicateur). 6h45.

  Suit une montée sur le coteau et le village de Biniés. Eglise de Biniés. 6h56.

 

  La partie que nous venons de décrire est manifestement sous balisée. L'itinéraire n'est pas évident car il s'agit de sentiers pas faciles à trouver. Essayez de vous procurer une impression de la carte Sigpac avant de l'aborder, et espérons que le passage délicat ne vous posera pas de problème.

 

4ème secteur : de Biniés à Berdún.

 

  A présent, le parcours est facile. Suivre la route jusqu'à Berdún.

  On passera devant une aire de pique-nique. 7h11, rejoignant la route d'Anso. Puis ce sera la traversée du barranco del Valle, et après les granges, la longue ligne droite marquée par des bornes kilométriques.

  Borne 3: 7h19 - Borne 2: 7h33 - Borne 1: 7h47.

  Puis ce sera la bifurcation pour Berdún (pancarte Berdún 0.6 km). 7h51.

  A la hauteur d'un abri-bus, on monte à droite. Traverser une porte (muraille) et atteindre l'église de Berdún. 8h07. Notre étape aura duré environ 8h10 mn.

 

  Berdún est une fin d'étape, vu ses possibilité d'hébergement et son patrimoine. C'est un joli village perché sur sa colline, qui a donné son nom à toute la vallée dénommée la Canal de Berdún.

 

  La Via Tolosana passe à ses pieds coté sud, et on l'aura vite rejointe par le puente d'Aragon, à proximité de Martes. Il n'est pas recommandé d'aller directement à Leyre par l'itinéraire nord qui suit en fait la N240 (trop encombrée de camions, et absence d'alternatives)

                               ----------------------------------------------

  Quelques estimations kilométriques et horaires :

- Siresa - Echo/Hecho OT : 2,2 km - 0h35.

- Echo/Hecho - col 1132 de la Sierra Deros Dos Rios : 7,5 km - 1h53

- col 1132 de la Sierra Deros Dos Rios - intersection des pistes : 4 km - 0h57

- intersection des pistes - piste du plateau intermédiaire de Navasal : 3 km - 0h45

- piste du plateau intermédiaire de Navasal - Biniés : 10 km - 2h49

- Biniés - Berdún : 4,6 km - 1h10

    

     retour à V.Pau (Vppyr)

                                                                       15/06/2011

delhommeb at wanadoo.fr