V. Pau / Palo (Vppyr) : Lescun - Siresa

 

 

  http://vppyr.free.fr/pages_transversales/voies_aspe/aspe_lescun_hecho.php?etp=lescun_siresa

 

  Le chemin de Saint-Jacques par le col de Pau franchit dans cette étape les Pyrénées à une altitude de 1947 m. Il est balisé GR 653-3 . C'est une étape classique pyrénéenne au milieu de pâturages, que l'on ne démarre réellement qu'une fois le parking de Labrenère atteint.

  Après le parking, commence réellement la montée au col de Pau. Tout d'abord, on va au fond du vallon, puis c'est le début de la montée. Le chemin est bien tracé. Une pancarte nous rappellera que nous entrons dans le Parc National.

  A partir des cabanes d'Itchaxe et de Pénot, nous sommes en terrain dégagé, et suivons un très bon sentier bien marqué. Nous arrivons à la cabane de Bonaris, où siège et eau fraîche nous attendent.

  Une traversée vers l'est, et c'est le vallon terminal qui nous mène au col de Pau 1942 m (Puerto de Palo).

 

  Coté sud, ce sont de bons pâturages. Nous devons descendre droit devant, au bout du vallon, puis emprunter perpendiculairement le barranco de las Foyas pour rejoindre la piste de la Mina. Le sentier nous fait utiliser le flanc sud du vallon (coté gauche), atteindre un petit collet, puis rejoindre le point bas du vallon. Là, nous tournons, et suivons vers le sud le barranco. Le sentier étant toujours tracé, il n'y a pas de problème.

 

  La piste de la Mina atteinte, il nous faut redescendre la vallée du rio Aragon Subordan. D'abord au milieu de prés, puis la route devenue goudronnée, en forêt d'Oza. Nous regagnons le camping de la Selva de Oza ,puis nous traversons des gorges.

  En fin de gorges débute la via Romana. Cet itinéraire évite les gorges suivantes en les surplombant. Ce vieil itinéraire présente un intérêt culturel important, mais nécessite des efforts, car il faut remonter bien au-dessus des gorges.

  Une fois la Via Calzada romana terminée, nous retrouvons la route qu'il nous faudra suivre jusqu'à Siresa. Nous passerons près de l'intersection de la route d'accès à la Borda Bisaltico, de l'hôtel Uson, traverserons un petit tunnel (l'antique chemin étant éboulé) et terminerons à Siresa.

  Siresa, un monastère à visiter, il y a aussi nos hébergements, albergue ou hôtel. Visiter le monastère posera un problème, car les horaires d'ouverture ne collent pas avec nos disponibilités après cette étape.

 

  Le découpage de cette étape est donc facile :

- première partie sur petite route entre Lescun 900m et le parking de Labrenère 1100 m.

- ascension du col de Pau 1947 m

- descente coté sud jusqu'à la piste de la Mina

- piste en vallée jusqu'à et traversée de la première partie des gorges

- la chaussée romaine

- les derniers kilomètres, sur petite route, pour atteindre Siresa

 

  Au final, une longue étape dont la partie la plus belle se situe au niveau de la crête pyrénéenne, se terminant par, la descente en vallée du rio Aragon Subordan, et une section authentique de Voie Romaine de toute beauté si l'on n'est pas fatigué. Siresa et son église San Pedro monastère nous combleront.

                               ------------------------------------------------------

         Etape Lescun (gîtes d'étapes) - Siresa (albergue) (33,3 km - 8h40)

 

  Lescun (900m). Du centre du village, passer entre l'hôtel et le gîte Rando-Plume du Pic d'Anie. Tourner à gauche à la première rue rencontrée et descendre. On rejoint une route (croix à l'intersection). 0h03, que l'on suit jusqu'au croisement du bas (pancarte). Prendre la direction du pont (ouest). Pont sur le gave de Lescun (812 m). 0h14.

  Traverser le pont, et prendre la piste raide en face (balisée GR). On aboutit au camping (gîte d'étape le Lauzart). 0h20

  Poursuivre sur la petite route jusqu'à un carrefour (878 m). 0h26. Prendre la petite route qui monte. On peut couper 2 petits lacets en suivant le GR. Le GR10 se sépare de l'itinéraire du col de Pau. 0h46.

  Le laisser et continuer sur la petite route. Prendre la direction Labrenère au virage suivant, et atteindre ce lieu-dit (pancarte). 0h56.

  On passera devant une ferme. 0h59, puis nous sommes sur le plateau, la route redevient plane. Bientôt elle devient piste. Et on aboutit à un parking entre 2 passages canadiens. 1h20.

 

  Remonter le vallon. en bout, il nous faut traverser le ruisseau par un passage à gué. 1h29. Puis c'est le début de la montée. 1h34.

  Au dessus du ressaut, on a un replat. 1h45, et un abreuvoir non loin de là. Le chemin fait une courbe, un des point caractéristique sera le passage entre 2 menhirs mn placés pour interdire l'accès à des 4x4. 1h56.

  Après un replat, on traverse un petit pont. 2h00, et c'est la montée en forêt. Un replat, un pont sur notre gauche, et le panneau du parc national. 2h05.

  On sort de la forêt, et on laisse la cabane d'Itchaxe à notre droite. 2h15.

  Bientôt c'est un replat avec les cabanes du Pénot. 2h27.

La montée se poursuit sur un sentier bien tracé, faisant des lacets réguliers. On aboutit bientôt à un vallon suspendu où se trouve la cabane de Bonaris (où nous attend un canapé de pierre et une fontaine d'eau fraîche). 2h50.

  Une traversée vers l'est, et c'est le vallon final que l'on remonte et qui nous mène au col de Pau (1942m)

(dénommé aussi puerto de Palo). 3h28.

 

  Coté sud, nous avons de grands pâturages. Nous descendons par un sentier bien tracé et balisé qui chemine sur le flanc gauche du vallon. Il se dirige vers un collet. 3h56, que l'on effleure, puis continue, toujours sur ce flanc gauche avant de redescendre au bout du vallon (petit collet fermant ce vallon à fond plat et en légère dépression). 4h03.

  Nous rejoignons ici le barranco de las Foyas qui descend du Pic Lariste. Nous bifurquons à gauche, plein sud à présent, et suivons toujours un sentier bien tracé. Lorsque nous sortons de la partie la plus étroite du barranco, le sentier remonte un peu. 4h20, puis par des lacets, nous redescendons, traversons le ruisseau changeant ainsi de rive (au dessous d'une cabane). 4h43, pour finalement atteindre au bas la piste de la Mina. 5h00.

 

  A présent, nous devons redescendre la vallée du rio Aragon Subordan. Nous commençons sur une partie en piste, traversant un pont, puis atteignant une aire de pique-nique. 5h12.

  Après cette aire, la route devient goudronnée, mais défoncée. Nous entrons en forêt de Oza. Nous atteignons le camping de la Selva de Oza. 5h40, suivi d'une nouvelle aire de pique-nique. Au dessus de nous, le campamiento Juvenil Ramiro el Monje, et le splendide Castillo de Acher. Nous traversons un pont, et ne tardons pas à pénétrer dans les gorges d'Oza, passant près d'une passerelle. 5h55 .

  Au bout des gorges, une passerelle métallique neuve donne accès à l'autre rive. 6h04.

  La vallée s'élargit, et nous passons à proximité d'une passerelle métallique et de divers bâtiments. 6h18.

 

  Près du refugio forestal, une pancarte nous indique la via romana. La Calzada Romana pour le moment est peu caractéristique; son revêtement est formé par endroit de dalles usées. Elle fait quelques lacets et monte. nous passons près de piquets de bois numérotés. Au haut, elle est construite, plane, très caractéristique. Nous atteignons un tour de surveillance. 6h38.

  Nous poursuivons notre traversée en balcon, parfois, nous voyons les gorges en bas, et notre chaussée qui se poursuit plus loin. A la hauteur d'un chemin de halage, nous décrochons, et terminons notre via romana en rejoignant la petite route d'Oza. 7h20.

 

  Commence la partie finale de l'étape, par la petite route qui nous mène à Siresa. Nous passons près de la bifurcation pour la Borda Bisaldico (camping et albergue) et le refuge de Gabardito. 7h25.

  Le GR reste ensuite sur la bordure herbeuse de la route. Nous passons au dessous de l'hôtel Uson. 7h33.

Puis nous aurons à traverser un tunnel. 7h42.

  Un bout de route et ce sera une aire de pique-nique à gauche. 8h20, et enfin l'arrivée à Siresa et au monastère San Pedro de Siresa. 8h40.

 

  Siresa est une fin d'étape, vu ses possibilités d'hébergement et son patrimoine. Pour la visite du monastère, les heures d'ouverture seront sans doute passées, il faudra essayer de traiter avec la responsable des lieux.

 

  EN CAS DE MAUVAIS TEMPS, OU DE RETARD SUR LES HORAIRES, OU TOUT SIMPLEMENT DE FATIGUE, il faudra se demander s'il faut ou pas passer par la Via Romana (vu que cela augmente le dénivelé, et que ce sera moins rapide que de suivre la route étroite des gorges du bas)  

                                    -----------------------------------------

  Quelques estimations kilométriques et horaires :

- Lescun - parking : 5,3 km - 1h20  

- parking - col de Pau 1942 m : 8 km - 2h10

- col de Pau 1942 m - piste du Refugio de la Mina : 6 km - 1h 33

- piste del Refugio de la Mina - début de la chaussée romaine : 5 km - 1h18

- la chaussée romaine : 4 km - 1h02

- fin de chaussée romaine - Siresa : 5 km - 1h15

       

      retour à V.Pau (Vppyr)

                                                                       15/06/2011

delhommeb at wanadoo.fr