Guéthary - Hendaye : topo (Aspirot)

 

                                                               GUÉTHARY - HENDAYE par la Voie Littorale

 

  Guéthary-Hendaye topo (Aspirot) PDF   

 

  Itinéraire :  90% sur petites routes et sur chemins, balisage jacquaire

  Dénivelés : Positif : 246 m - Négatif :172 m - Durée moyenne de l'étape : 6 heures - Distance : 22,930 km

 

  (remarque Xacobeo: après la Croix des Bouquets, l'itinéraire a été modifié en juillet 2013, et reste valable malgré les travaux en cours 2014 - voir PA2. St Jean de Luz-Irun)

 

  Depuis l'église de Guéthary, retour jusqu'au carrefour des chemins de Dorrea et du chemin de Laharraga que l'on suit sur 1,2 km, pour arriver sur la D 855 (route d'Ahetxe). Suivre à droite sur 250 m, puis à gauche, au niveau d'un transfo. EDF, le chemin de Sederia. Dans le descente, le chemin de terre tourne à droite à 90 %,et remonte jusqu'à la route d'Anterenea que l'on descend à gauche. Il franchit le pont du ruisseau lsaka, et plus loin, après une courbe à droite, monte régulièrement jusqu'à la D 307 (Vielle route de St Pée). On la suit à gauche sur 300 m, puis à droite le chemin de Chantaco descend sur 1,750 km jusqu'à la D 918 (route d'Ascain). Traverser vers la piste cyclable et la promenade Alfred Pose, qui longe la Nivelle jusqu'au pont Charles De Gaulle, entre St Jean de Luz et Ciboure.

 

  Après la visite du centre historique de St Jean de Luz (église, port, rues), revenir sur le pont pour se diriger vers Ciboure. Longer le parking du port de plaisance, et après une centaine de mètres, traverser vers la rue St Jacques. Après l'indispensable visite de l'église, revenir en arrière et emprunter à droite la montée de la rue Agorette, suivie de la rue Evariste Baignol, en haut de la rue, au niveau de la "croix blanche" ou croix de l'hôpital saint Jacques; continuer la même rue en descente à gauche, puis à droite la petite rue Loperenea qui arrive sur la D 810  Après avoir suivi à droite quelques dizaines de mètres, emprunter à droite la rue Kafartenea; en haut de la rue descendre vers la voie ferrée; prendre à gauche une petite impasse, et au niveau d'un bâtiment en ruine, monter à droite un petit escalier, pour passer le pont de Kechiloa. Au bout de 100 mètres, avant le garage, suivre à droite le chemin d'Agorreta, qui en redescendant passe devant un ancien hôpital pèlerin, et en bas traverse la D 913, continue tout droit jusqu'à la route de Socoa que l'on suit à gauche jusqu'à la D 810 après le camping. Longer la route à droite sur 50 mètres, puis descendre à droite jusqu'au ruisseau et se diriger à gauche vers le château d'Urtubie dont on traverse le parc pour remonter vers la D 913 que l'on suit à nouveau sur 200 mètres jusqu'au giratoire. Ces deux derniers tronçons de routes dangereux seront prochainement remplacés par une piste cyclable. On emprunte ensuite tout droit la rue principale d'Urrugne (visite de l'église, refuge pèlerin privé, restauration).

 

  Continuer en descendant la rue principale jusqu'à la D 913 que l'on traverse, puis continuer à droite par la "Vieille route d'Espagne" qui, après les dernières maisons du bourg, monte régulièrement, parvient au chemin de Postaenea, suivi de sa portion bitumée jusqu'au carrefour de la "Croix des Bouquets".

 

  Traverser avec prudence la D 810 et suivre en face la route de la Glacière (D 658), puis au carrefour, à gauche la Route d'Orio, et après une large courbe à droite, prendre une piste à gauche, en forte pente; dans le bas, prendre à gauche une forte montée qui rejoint au sommet le GR 10 que l'on suit jusqu'à un carrefour (relais téléph. en face). Prendre à gauche vers les premières maisons d'Hendaye, puis dans la descente à droite le chemin d'Agoretta qui parvient au bout de 700 mètres à la rue des Réservoirs; la suivre à gauche jusqu'à un giratoire, puis suivre à droite la rue Hapetenia, puis la rue d'Irandatz jusqu'à un autre giratoire ou l'on prend à gauche la rue Santiago que l'on descend jusqu'au dernier grand giratoire avant le pont Santiago sur la Bidassoa; à noter en face de ce giratoire, la rue Priorenia au bout de laquelle se trouvait l'ancien prieuré hôpital d'où s'embarquaient les pèlerins pour l'autre rive. Depuis ce dernier giratoire, on peut suivre à droite le bd du Gal De Gaulle sur 1 km, pour rejoindre la place de l'église (commerces, refuge pèlerin privé).

 

  Pour rejoindre le centre-ville de Irun et l'albergue de peregrinos de l'As. de Amigos del camino de Santiago du Guipuzcoa, il suffit, après le pont, de suivre tout droit l'avenida de Iparralde jusqu'au Paseo Colon, artère principale de la ville, puis à droite jusqu'à franchir le pont sur la ligne de chemin de fer, puis la deuxième à droite (calle Lekoenea), et enfin la première à gauche ou se trouve l'albergue (calle Lucas Berroa).

 

  www.aucoeurduchemin.org  - Ass. des Amis du chemin de St Jacques en Pyrénées Atlantiques -

  JL Aspirot

                                                                       ----------------------------------------------------------

    

  retour à V.Littoral PA

  

delhommeb at wanadoo.fr - 21/05/2014